[Chronique] - Silence Of The Abyss par HFM.

16 juin 2018
Si le silence règne au fond des abysses il n’en est pas de même sur l’Île De Beauté.
 
À Bastia en 2017, voit le jour un trio de Death Metal aux tendances prog, composé de David Santucci à la Guitare, Diane Giannelli pour la Batterie, de Julien Colin au Chant et d’Anthony Leonis (Basse&Chant) qui intègre en mai 2018 le trio de choc (Julien tenant ce rôle avant son arrivée).
Julien Colin, Diane Giannelli, David Santucci, Anthony Leonis
Début 2018 Silence of The Abyss sort son premier EP chez M&O Music avec 4 titres plus 2 intros et 1 outro, un concept-album sur l’homme, de son comportement guerrier et destructeur, de ses conquêtes sur les peuples et de la nature.
 
Un Ep percutant qui déboite dès le début avec le morceau Pathfinders, gros riff de guitare bien lourd et accrocheur, une batterie qui vous donne la cadence à force marchée, un chant qui se mélange à une seconde voix, et le timbre clair de Diane au chœur.
 
Un titre à l’ambiance conquérant et guerrier. Sinister Dawn, une aube sinistre en français vous annonce le morceau suivant Off Trail, rapide, progressif, saccadé, avec une mélodie envoûtante. Stalking, vitesse et agressivité pourrait imager ce titre, tant par son chant incantatoire et force par sa musicalité.
 
Last Breath avant-dernier interlude de cet EP à la guitare acoutisque lui donne sa résonnance de solitude, de dernier instant où la vie ne tiens plus qu’à un fil, une auto-complainte de l’homme acculé face à son destin, face à sa propre fin.
 
Only Crows le dernier morceau avant l’outro de cette galette (Aura) donne le clap de fin de cette épique histoire où ces conquérants venus sur cette nouvelle terre découvrir et conquérir se retrouve face à leur propre mort, une mort inéluctable.
 
Un Ep à la croisée de Gojira, Tool, Mastodon, Secrets Of The Moon, SOTA entre Black et Death Metal mais dans un univers qui lui est propre, peut-être dû à l’histoire du peuple Corse dont la devise est “souvent conquise, jamais soumis”
 
Alors un conseil procurez-vous cet excellent 1er EP de Silence Of The ABYSS, c’est de la balle, et à HFM nous suivrons ce combo de près à l’avenir.
 
 
Un titre en découverte tous les jours à 8 heures et 21 Heures pendant la playlist de HFM.
@Tristan