17 Mai 1976 – Rainbow sort l’album “Rising”

Après l’enregistrement du premier album, Ritchie Blackmore’s Rainbow, Ritchie Blackmore renvoie les musiciens de son groupe, à l’exception du chanteur Ronnie James Dio.

Il engage rapidement trois nouveaux musiciens : l’expérimenté Cozy Powell (batterie), ainsi que Jimmy Bain (basse) et Tony Carey (claviers).

L’album fut enregistré en février 1976 aux Musicland Studios de Munich.

Certainement l’album le plus puissant du groupe (mais également le plus riche, bien que paradoxalement il ne compte que six morceaux, contrairement aux autres qui en comptent chacun huit ou neuf), ici aucune ballade, aucun temps mort, les titres s’enchainent les uns après les autres à une vitesse folle.

En 1976, Rainbow était encore appelé Ritchie Blackmore’s Rainbow aux États-Unis.

Cet album atteindra la 48e place du Billboard 2002 aux USA et la 53e place des charts britanniques.


1. Tarot Woman
2. Run With The Wolfs
3. Starstruck
4. Do You Close Your Eyes
5. Stargazer
6. A Light In The Black



 Ronnie James Dio
 (chant)
– Ritchie Blackmore
 (guitare)
– Jimmy Bain
 (basse)
– Cozy Powell
 (batterie)
– Tony Carey
 (claviers)

@Olivier

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

Envoi
User Review
5 (1 vote)

Get The Vinylestimes APP !

Créer votre programme sur Radio King !