[Live Report] – 28/01 – FIVE FINGER DEATH PUNCH + MEGADETH + BAD WOLVES au Zénith – par Jérôme.

Editorial use only Mandatory Credit: Photo by Will Ireland/Future/Shutterstock (9480794a) Catton United Kingdom - August 13: Guitarist And Vocalist Dave Mustaine Of American Thrash Metal Group Megadeth Performing Live On Stage At Bloodstock Open Air Festival In Derbyshire On August 13 Megadeth Portrait And Live Shoot, Catton Hall CATTON, UNITED KINGDOM - AUGUST 13: Guitarist and vocalist Dave Mustaine of American thrash metal group Megadeth performing live on stage at Bloodstock Open Air Festival in Derbyshire, on August 13, 2017. (Photo by Will Ireland/Classic Rock Magazine)

Je n’ai pas vu voir le premier groupe du fait que j’étais retenu au bureau. J’ai entendu parler de ce groupe mais je ne pourrais rien dire sur celui-ci que je ne connais ni sur album ni en live.

En ce qui concerne Megadeth qui était la raison de ma présence hier soir au Zénith je n’ai pas été déçu. Très bon show de Dave Mustaine et sa bande. Bon, une petite heure de concert rappel inclus c’est très court mais le son a été nickel et le groupe en grande forme, et surtout Dave qui revient de loin.

D’ailleurs le moment d’émotion du concert sera quand Dave expliquera ce qu’il s’est passé l’année dernière avec son problème de cancer à la gorge et comment il s’en est sorti.

Ensuite il parlera de sa fille Electra, comment elle a été conçu il y a 22 ans et 9 mois à Paris car hier c’était son anniversaire. Le public se lance logiquement dans un «Happy Birthday» puis Dave propose de faire un duo sur «A Tout le Monde» avec sa fille, et là après l’intro du titre effectivement sa fille Electra vient sur scène pour accompagner son père.

Sinon rien à dire sur Kiko Loureiro, toujours la classe ce type, je l’aime beaucoup. Grosse présence aussi hier soir de Dave Ellefson et derrières les fûts je ne l’ai pas tout de suite reconnu (avec tous les changements qu’a connu le groupe je m’y perds un peu et je l’avais oublié) mais c’était bien entendu Dirk Verbeuren, qui a été impérial.

En terme de setlist ça a donné «Hangar 18», «Wake Up Dead», «Sweating Bullets», «Dawn Patrol» (avec David et Dirk seulement et le chant de Dave sur bande), «Poison Was The Cure», «Trust», «Dystopia», «Symphony Of Destruction», «A Tout le Monde» (en duo avec Electra Mustaine), «Peace Sells», et enfin «Holy Wars… The Punishment Due» en rappel.

Bon ensuite j’imagine que je dois dire quelques morts sur 5FDP. Sincèrement je n’accroche pas plus que ça à ce groupe.

Je n’écoute jamais les albums (je ne possède que trois albums du groupe) et sur scène j’ai vu et entendu pire mais bon franchement si c’est ça la relève du Heavy Metal américain alors…. Le look du chanteur est juste dégueulasse et sur scène je m’attendais à plus de choses.

J’essayerais un jour encore une fois de plonger dans la discographie du groupe mais bon ce n’est pas ma priorité non plus. Le concert a été sympa sans plus.

A noter que nous n’étions pas du tout serré dans la fosse et c’était bien agréable alors que pourtant tous les gradins semblaient remplis dans un Zénith en grande capacité. Bien content d’avoir revu Megadeth !

La page de Jérôme.

@Jérôme


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 3.2 / 5. Vote count: 5

No votes so far! Be the first to rate this post.

Get The Vinylestimes APP !