Joel Hoekstra deuxième album, “Running Games” le 12 février 2021.

Joel Hoekstra, plus connu des amateurs de rock comme le guitariste actuel de Whitesnake et du Trans-Siberian Orchestra (et également connu pour son travail avec Night Ranger et le spectacle de Broadway Rock of Ages), revient avec son deuxième album, “Running Games”, de son électrisant projet solo, le 13 de Joel Hoekstra, le 12 février 2021.

Rejoint par Russell Allen (chant), Tony Franklin (basse), Vinny Appice (batterie) et Derek Sherinian (claviers), Joel et compagnie reprennent là où son premier album, “Dying To Live”, s’est arrêté.

Les fans peuvent avoir un premier aperçu de l’album avec le nouveau single “Hard To Say Goodbye”, disponible sur toutes les plateformes de streaming et via ce lien YouTube :

Hoekstra s’occupe une fois de plus de l’essentiel du processus de création, supervisant la production, l’écriture et l’arrangement des chansons (musique et paroles), et élaborant sa vision pour ce puissant joyau du hard rock.

1. Finish Line
2. I’m Gonna Lose It
3. Hard To Say Goodbye
4. How Do You
5. Heart Attack
6. Fantasy
7. Lonely Days
8. Reach The Sky
9. Cried Enough For You
10. Take What’s Mine
11. Running Games
12. Lay Down Your Love (Bonus Track – Digital)

Line-up:
Joel Hoekstra (Whitesnake/Trans-Siberian Orchestra) – guitars
Russell Allen (Symphony X, Adrenaline Mob) – lead vocals, backing vocals
Vinny Appice (ex-Black Sabbath, DIO) – drums
Tony Franklin (ex-The Firm, Blue Murder) – bass
Derek Sherinian (Sons Of Apollo, Dream Theater, Black Country Communion) – keyboards
Jeff Scott Soto (Sons Of Appollo, Trans-Siberian Orchestra) – backing vocals
Special Guests:
Lenny Castro (TOTO) – percussion
Chloe Lowery (Trans-Siberian Orchestra) – backing vocals
Dave Eggar (Evanescence, Coldplay) – cello
Katie Kresek (Adele, Five For Fighting) – violin, viola

Ajoutez à cela le mixage magistral de Chris Collier et le résultat est un hard rock classique des années 70/80 avec les muscles de 2020.

Comme pour le premier album, “Running Games” met en vedette une équipe de musiciens de premier plan, dont nul autre que Russell Allen (chant), Tony Franklin (basse), Vinny Appice (batterie) et Derek Sherinian (claviers). L’incroyable Jeff Scott Soto donne également un coup de main pour les chants de fond.

Joel déclare : “Il y a des années, j’ai sorti trois albums solo qui étaient principalement des musiques de guitare instrumentale. Avec le 13 de Joel Hoekstra, j’ai commencé à travailler sur quelque chose qui met en valeur ma production, mon écriture et mon jeu dans le genre qui m’est familier, à savoir le hard rock mélodique”.

Selon Hoekstra, “‘Hard to Say Goodbye’ représente sans aucun doute le son le plus mélodique de l’album, mais les fans de rock peuvent également s’attendre à des morceaux agressifs.

Sur “Running Games”, Joel s’attache à échapper aux problèmes du passé et du présent en proposant des prises de position ludiques, imaginaires et sérieuses.

Longtemps salué pour son jeu de guitare fougueux et de bon goût, le jeu de Hoekstra place la barre plus haut.

Stay Tuned

@Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Get The Vinylestimes APP !