“Just A Story From America” Elliott Murphy

“Just A Story From America”, mémoires ou la vie de Elliott Murphy racontée par lui même. L’homme que l’on a surnommé le nouveau Dylan nous emmène dans le New York des années 70 ou il croise la route de Bruce Springsteen jusqu’à Paris ou il réside. 

40 ans de carrière, 35 albums, chevalier des arts et des lettres.Une légende vivante.

70 ans, l’âge de raison ou l’âge de l’écriture ?

Peu importe ; mais raconter un parcours personnel et historique pourrait intéresser des inconditionnels.

Mais pas seulement, car plus qu’une autobiographie, c’est à un parcours fléché dans l’histoire contemporaine américaine et française que nous invite le plus Américain des Parisiens qui s’y est établi il y a déjà plus de vingt ans.

Elliott Murphy enregistre son premier album en 1973 chez Polydor et il est alors annoncé comme le nouveau Bob Dylan.

En quarante-cinq ans, il a publié plus de trente albums et se montre toujours très présent sur les scènes du monde entier, se produisant souvent en guest star avec Bruce Springsteen.

Il a été nommé Chevalier de l’ordre des arts et des lettres en 2015.

Homme de plume, il a réalisé deux ouvrages chez Hachette littérature (Café Notes en 2002 et Poetic Justice en 2005) et Marty May en 2013 aux Editions Joëlle Losfeld.

Le livre est sortie aux Editions du Layeur.

https://www.edtionsdulayeur.com/nouveautes

Stay Tuned

@Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.3 / 5. Vote count: 3

No votes so far! Be the first to rate this post.

Get The Vinylestimes APP !