Shangri-La – Nouvel extrait “No Baby Face” et le clip.

Entre le rock anglais des Kinks, The Clash, Arctic Monkeys et le rock progressif de Nirvana, la musique de Shangri-La s’amuse avec les genres et n’hésite pas à plonger dans les 70’s tout en restant  fondamentalement moderne.

Avec un style d’écriture très romancé et personnel, Shangri-La laisse le spectateur s’approprier ses histoires, comme une invitation au voyage, en référence au livre de James Hilton, « Les horizons perdus ».

Philip Mitchell : Chant, Guitare, Theremine
Stéphane Thiry : Guitare
Camille Duprat : Basse, Choeurs
Ghjuvan-Stéfanu Moreau : Batterie, Choeurs

Ce groupe de quatre musiciens nous parle de Rock avec Trouble Maker un Album puissant qui fait référence au roman de James Hilton « Lost Horizon » dans lequel « Shangri-La » est un monde imaginaire, le premier jamais créé où règnent Paix et Tranquillité, un endroit où le temps est suspendu.

Ne vous y trompez pas, il sera difficile de trouver de la « tranquillité » sur scène, le temps lui par-contre, s’arrêtera lorsque ces 4 musiciens monteront sur scène pour jouer leur premier accord !

Stay Tuned

@Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !