Trial (swe) a sorti son nouvel EP 2 titres, “Sisters of the Moon”, sur Metal Blade Records.

0
(0)

Un EP de deux reprises de groupes mythiques, mais mettez une oreille sur le premier extrait “Sisters Of The Moon”

Les membres de Trial (swe) ont uni leurs forces en 2007 en Suède, mettant au repos leurs précédentes tentatives musicales pour créer quelque chose ensemble.

Condamnées par l’agitation de la jeunesse, de nombreuses chansons ont été écrites au cours de leurs humbles débuts, mais peu ont résisté à l’épreuve du temps.

Pendant deux ans, Trial (swe) a répété, écrit et s’est battu pour traverser des moments difficiles – jusqu’à ce que finalement, en 2009, ils trouvent Linus, qui a réussi à unir le groupe et à devenir la voix de Trial (swe).

Dès lors, leur vision est devenue claire.

Le groupe a sorti sa première démo en 2010 – sans argent, ni équipement adéquat, ni label – ce qui a permis d’obtenir un contrat de disque pour leur premier disque, “The Primordial Temple” (2011).

Déterminé à développer encore plus sa marque de heavy metal, Trial (swe) a écrit et enregistré le Malicious Arts un EP en (2013), qui est devenu un autre tremplin pour le groupe.

“Cet EP est, à bien des égards, devenu notre premier chemin pour nous libérer de nous-mêmes”, se souvient Trial (swe). En renaissant des cendres de notre ancien moi, nous avons poussé les choses plus loin, ce qui a finalement abouti à l’album “Vessel””.

Après avoir reçu des critiques élogieuses pour “Vessel” (2015), la popularité de Trial (swe) a continué à croître, et il n’a pas fallu longtemps avant que Metal Blade Records ne signe le groupe.

Avec l’intention de se réinventer une fois de plus, les débuts de Trial (swe) pour le label se sont révélés être une nouvelle étape dans leur carrière. Ils ont pris le colosse qu’est Motherless (2017) et sont partis en tournée Roadkill avec les camarades de Metal Blade RAM et PORTRAIT pour conquérir l’Europe.

Après la tournée, les vents froids du changement soufflaient.

À l’autre bout de la tempête, Arthur W. Andersson (ex-Air Raid) est devenu le nouveau frontman du groupe.

Ré-énergisés et pleinement concentrés, ils sont entrés dans leur nouvelle phase. Alors que la malédiction du monde se renforce, ils décident de révéler leur nouveau chanteur à travers leur prochain EP “Sisters of the Moon”.

Les reprises de Fleetwood Mac et de Black Sabbath ont été enregistrées pendant l’été noir de 2020, montrant de nouveaux niveaux de Trial (swe), traditionnels mais non conventionnels.

Sisters of the Moon track-listing
1. Sisters of the Moon
2. Die Young

Trial (swe) line-up:
Arthur W. Andersson – Vocals
Alexander Ellstrom – Guitars
Andreas Johnsson – Guitars
Andreas Olsson – Bass
Martin Svensson – Drums

“Avec Sisters… nous avons décidé de rendre hommage à l’un des plus grands groupes du moment, les Mighty Mac. Notre version est une prise différente de l’original, remplie de duels de guitares flamboyants et de voix perçantes.

C’est une facette de Trial (swe) que vous n’avez jamais entendue auparavant” explique le groupe.

“Pour notre reprise de Sabbath, il était logique d’enregistrer Die Young”, poursuit le groupe, “car c’est la chanson la plus marquante de Heaven and Hell.

Celle-ci est plus fidèle à l’original, et nous sommes heureux de partager les deux chansons avec vous”.

Stay Tuned

@Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !