👉 [Chronique] – Fred Chapellier – Best Of : 25 Years On The Road (2020) by Denis Labbé.



CD 1
01. Ain’t No Love In The Heart Of The City
02. It Never Comes Easy
03. Saint On The Highway
04. Sweet Soul Music
05. The Gents
06. A Silent Room
07. Crying With The Blues
08. Set Me Free
09. Something About You
10. 3’45 AM
11. Under The Influence
12. Marie Laveaux
13. Beyond The Moon Part II
14. Yield Not To Temptation
15. After Hours
16. I Have To Go
17. Funk It
18. Thank You Lord
 
CD 2
01. Rodney’s Song
02. Cold As Ice
03. He’s Walking
04. Merry Go Round
05. Blues For Roy
06. Good Time Charlie
07. Last Two Dollars
08. Like it This Way
09. Love That Burns
10. I’m A Ram
11. Gary’s Gone
12. If You Be My Baby
13. Smart Money
14. Living In A Dream
15. B Shuffle
16. Le Blues

Label: DixieFrog Records

Peu connu du grand public, Fred Chapellier pose pourtant depuis plus d’un quart de siècle son jeu fluide sur de nombreux albums de blues, mais également sur ceux de Jacques Dutronc ou Bill Deraime, tout en participant à la tournée des Vieilles Canailles.

Guitariste éclectique, capable de rendre hommage à Peter Green, comme de reprendre le « War Pigs » de Black Sabbath avec le groupe Livingstone, il nous livre un condensé de sa carrière sur ce double album qui regroupe 18 titres tirés de ses albums studio et 16 captés en concert.

Autant dire que le fan ainsi que celui qui veut découvrir son style en auront pour leur argent puisque deux inédits nous sont offerts notamment « Beyond The Moon Part II ».

Mêlant reprises et titres personnels, ces deux CD permettent, en effet, de se faire une idée très précise des qualités de ce guitariste au feeling évident : le magnifique « A Silent Room » et le poignant « Crying With The Blues » (avec le chanteur Dale Blade) en apportent une preuve éclatante.

En 34 morceaux, Fred Chapellier explore toutes les sentes du blues, passant du blues rock : l’épais « Marie Laveaux » qui évoque Creedence Clearwater Revival, au Chicago blues : le subtil « If You Be My Baby », tout en explorant des rives plus soul grâce à des titres veloutés tels que « It Never Comes Easy » ou le bien nommé « Sweet Soul Music ».

A chaque fois, sa guitare sait s’adapter au genre, se faisant tour à tour agressive, envoûtante ou sautillante, comme sur « Funk It » aux consonances années 1970.

Ces touches funks se retrouvent également sur « Under The Influence » qui voit le guitariste épaulé par un orgue et des sonorités de cuivres.

Même lorsqu’il s’attaque à des classiques, comme « Ain’t No Love In The Heart Of The City » de Michael Price et Dan Walsh, « Good Time Charlie » de Bobby Bland ou « I’m A Ram » d’Al Green, il parvient à y apporter sa patte, nous prouvant qu’il est possible de développer de nouveaux motifs sur des titres repris à de nombreuses reprises.

Ces hommages se retrouvent également dans des titres composés à la mémoire de grands du blues, comme « Blues For Roy » qui rappelle que Fred Chapellier a sorti un album entier dédié à Roy Buchanan ou encore l’émouvant « Gary’s Gone » à la mémoire de Gary Moore.

Magnifique double album, Best Of : 25 Years On The Road est à conseiller à tous les amateurs du blues et de guitare.

@Denis Labbé




How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 4

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !