👉 [Chronique] – Rainbow – Long Live Rock’n’Roll (1978) by Denis Labbé.


1. Long Live Rock ‘n’ Roll
2. Lady of the Lake
3. L.A. Connection
4. Gates of Babylon
5. Kill the King
6. The Shed (Subtle)
7. Sensitive to Light
9. Rainbow Eyes

Label: Polydor

Troisième et dernier album studio de Rainbow avec Ronnie James Dio au chant, Long Live Rock’n’Roll est enregistré au château d’Hérouville en France juste après la tournée Rising qui a donné lieu au live On Stage.

Sept morceaux sont composés et mis sur bande entre avril et juillet 1977, par le trio Blackmore, Dio et Powell, puisque Richie a décidé de virer Jimmy Bain et Tony Carey.

Après une nouvelle tournée européenne sur laquelle jouent le bassiste Bob Daisley (ex Mungo Jerry, Widowmaker) et le claviériste David Stone (ex Symphonic Slam), le titre « Gates Of Babylon » est enregistré en décembre de la même année.

Dès l’entrée en matière, Rainbow frappe fort avec ce titre éponyme qui s’inscrit immédiatement comme un hit, avec son rythme sautillant, ce refrain simple mais efficace et ces claviers en filigrane qui teintent l’ensemble de couleurs chaudes.

Devenu immédiatement un titre phare du groupe, « Long Live Rock ‘n’ Roll » sort en 45 tours et rencontre un succès d’estime dans les charts britanniques. Le groupe nous offre un deuxième morceau percutant en ouverture de la face B avec le déjà connu « Kill the King », que le groupe jouait en concert et qu’on retrouve sur On Stage dans une version un peu différente.

Doté d’un riff rapide, il lorgne sur Deep Purple, tout en annonçant la carrière solo de Dio. Puissant, heavy, il n’en demeure pas moins mélodique grâce à cette voix unique et à des claviers hypnotiques qui répondent aux envolées néoclassiques de Blackmore. Ces deux morceaux ancrent la réputation de cet album.

Pourtant, d’autres titres méritent le détour, comme l’orientalisant « Gates of Babylon », à l’ambiance si magique qui sent bon les Contes des Mille et Une Nuits. Dio s’y montre impeccable, tandis que la basse de Bob Daisley vrombit. Plus groovy, « L.A. Connection » s’appuie sur un riff entêtant et des mélodies vocales envoutantes.

Deuxième single de l’album, il ne perce pas réellement, alors que ses notes psychédéliques possèdent tous les atouts pour charmer l’auditeur. Dans un autre registre, la ballade « Rainbow Eyes » développe ses notes mélancoliques sur plus de 7 minutes pour clore l’album, en proposant un titre typique du groupe et de ses influences médiévales fantastiques.

Toujours ancrée dans ces motifs « Lady of the Lake » paraît plus classique pour le groupe, avec ce mid tempo torturé, dont le rythme s’accélère pour arriver à un refrain mélodique, supporté par des nappes de claviers.

Plus dispensables, le rapide « Sensitive to Light » et l’étrange « The Shed (Subtle) » complètent le tableau. Le premier est un (hard) rock porté par un riff qui donne envie de taper du pied, mais qui semble trop simple pour les standards de ce groupe, tandis que le second débute par une longue improvisation bluesy à la guitare avant qu’un riff blues rock ne nous saisisse, appuyé par un orgue.

Ne disposant pas de refrains immédiats, ces deux chansons permettent de longs échanges entre les différents musiciens et auraient peut-être mérité d’être plus resserrées.

Etrangement, cet album marche moins bien que son prédécesseur en Grande-Bretagne en n’étant certifié que disque d’argent, alors que Rising avait été disque d’or.

Ronnie James Dio part en tournée pour le promouvoir, mais quitte rapidement le groupe pour rejoindre Black Sabbath fin 1979.

En 2012, une version remasterisée sort avec un second CD comprenant les démos des 7 titres de juillet 1977 et 7 titres live : « Kill The King », deux fois « Long Live Rock ‘n’ Roll », deux fois « Gates of Babylon » et deux fois « L.A. Connection », montrant quels morceaux extraits de cet album ont été retenus par le groupe.

@Denis Labbé




How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 5

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !