👉 [Chronique] – Winger – Better Days Comin’ (2014) by Denis Labbé.

5
(9)


1. Midnight Driver of a Love Machine
2. Queen Babylon
3. Rat Race
4. Better Days Comin’
5. Tin Soldier
6. Ever Wonder
7. So Long China
8. Storm in Me
9. Be Who You Are Now
10. Another Beautiful Day
11. Out of This World

Label: Frontiers

Six ans après Karma, Winger revient avec Better Days Comin’, un album gorgé de mélodies signées par Kip Winger toujours au sommet de son art et de riffs inspirés assénés par la paire Reb Beach et John Roth.

Ces deux guitaristes propulsent chaque morceau vers des sphères supérieures, pendant que le chant de Kip, toujours aussi efficace et varié, colore chaque titre de nuances pertinentes.

Libéré de toute contrainte, le groupe explore différents univers musicaux, mêlant du disco-funk et de la pop à son AOR sur le dansant : « Better Days Comin’ » avec sa basse slappée, glissant des touches de jazz sur la ballade « Ever Wonder » qui flirte avec des chansons de crooners, tout en plongeant dans la pop anglaise et le rock alternatif pour nous livrer un étonnant « Be Who You Are Now » qui évoque à la fois Cheap Trick et Soundgarden.

Winger flirte avec le progressif sur l’étonnant « Tin Soldier » qui évoque Rush et Yes, tandis que le soigné « Out of This World » nous renvoie aux hard FM des années 1990, tout en restant ancré dans notre époque.

Les musiciens montrent toutes leurs qualités et leurs connaissances musicales, en insufflant des tonalités seventies à leur hard rock sur l’excellent « Rat Race » propulsé par un riff sautillant et un enthousiasme communicatif.

Ne nous y trompons pas, Winger est un vrai groupe de hard rock, capable de construire ses chansons sur des riffs efficaces : l’excellent « Midnight Driver of a Love Machine » qui ouvre les débats, sans pour autant oublier d’y glisser de magnifiques mélodies vocales comme sur le suave : « So Long China ».

Lorsque le groupe ralentit le rythme, les morceaux deviennent pesants, lorgnant sur le metal : l’angoissant « Storm in Me » ou développent des ambiances orientales comme sur le magnifique « Queen Babylon » au refrain subtil. Chaque morceau est finement arrangé, même sur le hard rock épais : « Another Beautiful Day » qui apparaît en bonus track sur la version deluxe.

Superbe album qu’il serait de bon ton de réhabiliter ou de découvrir, Better Days Comin’ est du même niveau, voire d’un niveau supérieur aux trois premiers albums du groupe. Il est plus varié, mieux arrangé et plus mature.

@Denis Labbé



How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 9

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !