👉 [Chronique] – Sumo Cyco – Initiation (2021) by Denis Labbé.

4.8
(20)

1. Love You Wrong
2. Bystander
3. Vertigo
4. Bad News
5. No Surrender
6. M.I.A.
7. Cyclone
8. Run with the Giants
9. Overdrive
10. Power & Control
11. The Dance Is Doomed

 
Label: Napalm Records
 

Autant l’annoncer tout de go, Initiation est la claque de ce printemps. Que dis-je la claque ! Un direct au foie suivi d’un uppercut. Ce mélange de metal, de pop et d’électro porté par une énergie punk emporte tout sur son passage.

Imaginez un croisement entre No Doubt, Lady Gaga, System Of A Down et Lamb Of God, que pulserait une petite bombe vocale nommée Skye Sweetnam. C’est frais, novateur, addictif et énergique. Lorsqu’on sait que le groupe fait tout lui-même, jusqu’à la réalisation de ses vidéos, je ne peux que vous recommander de vous jeter sur cet album dont ont déjà été extraits pas moins de six singles.

Le dernier en date, « Bad News » pulse comme un morceau de ShakaPonk croisé avec Limp Bizkit, avec son riff distordu, son refrain pop, ses arrangements rock et ses couplets déclamés.

Plus surprenant, « Vertigo » parvient à croiser Lady Gaga, Blackpink et le punk rock, pour un résultat terriblement addictif. Tout aussi étonnant, le pop metal « Cyclone » s’appuie sur un rythme syncopé et des guitares heavy pour mieux lancer un refrain dansant.

Vous l’aurez compris, Sumo Cyco explore de nombreux chemins. Avec « Love You Wrong », le groove metal rencontre un punk rock saupoudré d’inventivité à la System of A Down, alors que « M.I.A. » flirte avec la musique de Dua Lipa pour mieux nous surprendre, avant que « Run with the Giants » évoque Diablo Swing Orchestra ou les Français de Magoyond. C’est terriblement bien construit et superbement interprété.

Sumo Cyco ne s’interdit aucun mélange, mêlant de l’électro à son punk rock sur l’entraînant « Overdrive » au refrain fédérateur, insufflant de la pop à du rock mélodique sur l’excellent « Power & Control » au superbe riff.

Pourtant, les meilleurs morceaux sont encore à venir avec l’entêtant « The Dance Is Doomed » qui évoque System Of A Down, avec ses phrasés caractéristiques et répétitifs, ses changements d’intensité et ses gros riffs.

Autre excellent morceau, « No Surrender » s’appuie sur des couplets rythmés que ne renierait pas Lady Gaga et sur lesquels on peut admirer le talent de Skye, le tout porté par d’énormes riffs typiquement metal.

Enfin, il y a « Bystander », la bombe atomique de l’année, capable de tout renverser sur son passage, avec ses couplets hallucinés, ses riffs metal soutenus par des claviers et son refrain irrésistible.

L’énergie développée par le groupe est tellement communicative que ce morceau passe en boucle depuis un mois sur ma platine.

Sumo Cyco possède l’inventivité d’un groupe japonais, la puissance d’un groupe européen et les qualités mélodiques d’un groupe américain. Bref, c’est un groupe canadien à suivre et son Initiation est à faire immédiatement.

@Denis Labbé



How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.8 / 5. Vote count: 20

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !