👉 [Chronique] – Lordian Guard – Lordian Guard (1995) by Denis Labbé.

5
(19)


1. War in Heaven           
2. Winds of Thor
3. Lost Archangel
4. My Name Is Man
5. Revelation XIX
6. In Peace He Comes Again

 
Label: Hellion Records

Totalement underground, ce premier album de Lordian Guard est composé et joué par William Tsamis, le guitariste de Warlord, qui place son épouse, Vidonne Riemenshneider, au chant et demande à Michael Cerularius de programmer les lignes de batterie.

Le son est assez léger, l’ensemble assez proche de ce nous proposait Warlord, mais le chant est pour le moins approximatif, bourré d’effets et fait perdre une partie de l’attrait de ces titres dont certains vont se retrouver sur l’album Rising From The Ashes de Warlord en 2002.

Composé de six titres, cet opus proposent des chansons épiques, qui dépassent les cinq minutes et avoisinent souvent les huit. On retient assez rapidement « Winds Of Thor », un superbe morceau porté par une rythmique sautillante et qui permet de retrouver de belles lignes de guitares. « War in Heaven » est également un bon morceau, qui souffre d’une production déficiente et d’un chant trop amateur.

Pourtant, derrière ces imperfections, l’auditeur peut découvrir la magie des créations de Tsamis.

Plus médiévaux, « My Name Is Man » est dominé par des claviers assez progressifs et une guitare acoustique qui installent une ambiance mélancolique proche de certains morceaux de Rush.

C’est encore plus flagrant sur « In Peace He Comes Again » dont le chant est mieux en place, parce que plus féminin. Simplement accompagnée d’une guitare acoustique, Vidonne montre enfin ses qualités en chantant des lignes adaptées à sa vraie tessiture.

Les deux autres morceaux nous servent un metal épique et progressif, avec le long « Lost Archangel » dont les parties instrumentales nous entrainent dans un univers enchanteur aux influences parfois orientales, tandis que « Revelation XIX », qui semble être son complément, est plus ancré dans les années 1970, avec des claviers très aériens et des développements évoquant Hawkwind ainsi que des parties narrées un peu longues.

Lordian Guard est un album sympathique, à réserver aux fans de Tsamis et aux amoureux du metal underground.

@Denis Labbé




How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 19

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !