Tony Iommi un nouveau parfum et de la musique.

0
(0)

L’année dernière, alors que le monde était bloqué par le Covid, Iommi s’est lié d’amitié avec Sergio Momo, fondateur et directeur de la création du parfumeur italien Xerjoff, après que Momo ait demandé au guitariste de jouer sur un morceau de charité.

Malheureusement, Iommi ne pouvait pas le faire à l’époque, mais Momo lui a néanmoins envoyé une boîte de parfums pour le remercier d’y avoir pensé. Iommi lui a téléphoné pour le remercier et Momo a fini par lui demander : “Serais-tu intéressé par la création de ton propre parfum ?”. J’ai dit : “Oh, c’est incroyable”, raconte Iommi.

“J’ai dû écrire toutes les différentes odeurs que j’aime, et ensuite il a construit du parfum à partir de ça”. En quelques mois, Iommi avait à la fois un nouveau parfum et une nouvelle chanson.

“Sergio aime aussi la musique, et il joue de la guitare,” dit Iommi.

“Il m’a dit : “Et si on faisait un air pour le parfum ?”. Et nous avons pensé que le mieux était de faire un instrumental plutôt que d’avoir un chanteur et de passer par tout ça. J’ai donc eu cette idée, je la lui ai fait écouter et il l’a aimée, puis j’ai ajouté d’autres parties pour en faire ce qu’elle était.”

Le duo a fini par enregistrer “Scent Of Dark”, la première composition musicale que Iommi a publiée depuis l’écriture d’une pièce classique pour la cathédrale de Birmingham en 2017 et la première chanson rock depuis l’album 13 de Black Sabbath en 2013.

Le morceau porte toutes les marques de la signature de Iommi, une intro sombre et mystique, des riffs lourds et décalés et, bien sûr, un solo de guitare bluesy et lyrique avec un peu plus de drame que d’habitude.

Stay Tuned

@Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !