[Portfolio/Review] – KISS / SKID ROW – 27 Juin 2023 – Lyon – Hall Tony Garnier.

5
(16)

Le Concert:

C’est toujours un plaisir de voir des groupes comme Kiss et Skid Row sur un mĂȘme concert.

7000 personnes sont donc ce soir dans une salle Tony Garnier pas sold out mais avec des fans de Kiss de tout les ages. On est ce soir dans un moment de communion entre un groupe de lĂ©gende qui tire sa rĂ©vĂ©rence aprĂšs autant d’annĂ©e.

Mais avant de parler de Kiss, ouvrons la page Skid Row. Une nouvelle fois Erik est en forme et bouge le groupe comme jamais. Il suffit de regarder les tĂȘtes de et de pour vĂ©rifier qu’ils sont tous heureux d’ĂȘtre lĂ . Petite diffĂ©rence avec le concert du Sweden Rock, Rachel Bolan est de retour.

10 titres plus tard le groupe termine son set avec cette impression d’avoir fait le job. Alors oui on a huit titres des deux premiers albums mais c’est bien jouĂ© et chantĂ©. Je trouve dommage de ne pas donner un peu plus de place au nouvel album ce qui marquerait plus l’arrivĂ©e dans le groupe de Erik Grönwall, qui est un excellent frontman.

Skid Row Lyon 2023-1

Skid Row a rĂ©galĂ© les fans en interprĂ©tant leurs plus grands succĂšs, des hymnes du hard rock qui ont marquĂ© les annĂ©es 80 et 90. Des morceaux tels que “18 and Life”, “Youth Gone Wild” et “Slave to the Grind” ont fait vibrer la foule, qui reprenait en chƓur les paroles avec ferveur.

Skid Row a su crĂ©er une atmosphĂšre de proximitĂ© et d’interaction avec le public. Erik Grönwall, du haut de ses 35 ans est un charismatique frontman qui a interagi avec les fans tout au long du concert. Il a encouragĂ© la foule Ă  chanter, Ă  lever les bras et Ă  participer activement Ă  la performance.

Les membres du groupe ont Ă©galement montrĂ© leur gratitude envers leurs fans dĂ©vouĂ©s, exprimant leur joie d’ĂȘtre sur scĂšne et de partager ces moments avec eux. J’ai hĂąte de voir la suite de ce groupe !

Skid Row – Lyon Juin 2023

En parlant de suite, aprĂšs un cours changement de scĂšne, nous avons ce grand backdrop Kiss qui apparait. De suite on ressent une montĂ©e d’adrĂšnaline dans les premiers rangs et dans la Salle.

Le groupe emblĂ©matique de rock Kiss est rĂ©putĂ© pour ses performances scĂ©niques spectaculaires et leur concert ne fait pas exception Ă  la rĂšgle. Le public Ă©tait en effervescence lorsque les lĂ©gendes du rock ont investi la scĂšne pour offrir une soirĂ©e mĂ©morable. L’Ă©nergie Ă©lectrisante, les costumes flamboyants et les riffs incendiaires ont crĂ©Ă© une atmosphĂšre chargĂ©e d’excitation et de nostalgie pour les fans fidĂšles de Kiss.

Des explosions de feu, des jeux de lumiĂšres psychĂ©dĂ©liques et des Ă©crans gĂ©ants diffusant des images saisissantes ont crĂ©Ă© une atmosphĂšre de pur spectacle. L’immense Ă©crans qui trĂŽnait au centre de la scĂšne est un vrai plus pour voir le groupe !

DĂšs que raisonne “Lyon” You wanted the best… les premiers rangs deviennent comme Ă©lectrisĂ©s Ă  l’entame du concert. DĂšs le dĂ©but du concert, on voit des musiciens souriant et partageant chaque moment avec le public. D’ailleurs durant l’ensemble du set Paul Stanley prendra soin de parler un anglais comprĂ©hensible de tous pour encore plus mettre dans sa poche ces fans.

Comme d’habitude, le groupe est Ă  sa place, les musiciens faisant ce que tous le monde attends du KISS sans fausses notes. Pour ma part je vais vivre ce “dernier” concert de Kiss comme si c’Ă©tait le premier. Je suis captivĂ© par Gene Simmons qui assure encore comme un gamin et que dire quand il fait le clown.

Cette “War Machine” qu’est Kiss est vraiment au top mĂȘme si on en parlera un peu plus loin, je suis un peu déçu de la setlist. Mais je chipote. Gene et ses 73 ans nous rappelle que malgrĂ© son Ăąge il reste un artiste incroyable, Il chante, monte Ă  20 mĂštres sur “God Of Thunder” comme au plus beaux jours !!!!

Il est vraiment le Doctor Love par excellence.

kiss  Lyon 2023-23

Gene Simmons, Paul Stanley, Tommy Thayer et Eric Singer ont prouvĂ© qu’ils Ă©taient de vĂ©ritables bĂȘtes de scĂšne. Leur prĂ©sence charismatique et leur engagement total ont rapidement enflammĂ© la foule. Chaque note, chaque solo de guitare et chaque battement de batterie ont Ă©tĂ© exĂ©cutĂ©s avec une prĂ©cision et une passion qui ont tĂ©moignĂ© de l’expĂ©rience et du talent des membres du groupe.

Quand je vois Kiss, j’ai toujours une pensĂše pour l’album “Creatures of The Night” qui est exactement ce que nous donne le groupe. Des crĂ©atures de la nuit qui balancent des riffs remarquables !

“I love It Loud” en Ă©tant le plus marquant. Paul nous refait le coup de la Marseillaise, La Hall Tony Garnier faisant le reste. C’est Ă©tonnant que ce choix de Paul revienne souvent comme Ă  Nimes par exemple.

Les quelques point qui me gĂȘnent sur le concert sont les parties de Solo de Eric et la bataille Tommy/Paul. J’aurais bien aimĂ© avoir un morceau de Revenge ou Crazy Nights. Ca aurait marquĂ© aussi la pĂ©riode Bruce Kulick ce qui n’est pas rien quand on connait l’histoire de Kiss. J’aurais trouvĂ© ça intĂ©ressant pour parler de l’histoire de Kiss.

Le concert de Kiss a Ă©tĂ© un vĂ©ritable voyage Ă  travers leur discographie lĂ©gendaire. Des hymnes rock incontournables tels que “Rock and Roll All Nite”, “Detroit Rock City” et “Shout It Out Loud” ont Ă©tĂ© accueillis avec une ferveur indescriptible par le public. Les moments forts ont Ă©tĂ© nombreux, des solos de guitare aux performances thĂ©Ăątrales de Gene Simmons, incluant son lĂ©gendaire crachat de feu.

Dans l’univers du rock, le groupe Kiss est souvent associĂ© Ă  leur musique Ă©nergique, leurs maquillages audacieux et leurs performances scĂ©niques spectaculaires. Cependant, au-delĂ  de leurs hymnes entraĂźnants et de leur image flamboyante, Kiss a Ă©galement dĂ©montrĂ© sa capacitĂ© Ă  Ă©mouvoir les fans avec des ballades douces et poignantes. L’une de ces chansons intemporelles est “Beth”, une composition touchante qui a capturĂ© l’attention et le cƓur d’un public bien au-delĂ  des fans de rock.

Mais bon sans doute une surprise pourrait venir des deux derniers concerts Ă  New York dĂ©but dĂ©cembre. Pour la derniĂšre partie du concert, Paul demande Ă  venir dans la foule et reprends sa petite ballade entre la scĂšne et son pied Ă  terre pour venir au pied de la tribune de Face Pour un “Love Gun” des familles.

kiss  Lyon 2023-27

L’une des caractĂ©ristiques les plus marquantes du concert de Kiss a Ă©tĂ© l’interaction constante avec le public. Paul Stanley a utilisĂ© son charisme et son talent de communicateur pour engager la foule dans des chants enflammĂ©s et des moments de participation de folie, puis il repartira sur le morceau qui suit et que j’adore “Black Diamond” ! Alors oui le constant de la voix de Paul est toujours le mĂȘme mais je dirais qu’on s’en fout un peu tant il donne du plaisir aux gens ce soir !

J’ai pris Ă©normĂ©ment de plaisirs ce soir et ĂȘtre avec tant de gens que je connais pour une derniĂšre fois, le pied. Alors si clap de fin il y a en France ce soir, merci Paul, Gene, Ace, Peter, Eric, Tommy, Bruce, Mark, Vinnie et Eric Carr.

You wanted the best, j’ai vu the Best, bonne retraite Messieurs !!!

La Setlist:

Detroit Rock City
Shout It Out Loud
Deuce
War Machine
Heaven’s On Fire
I Love It Loud
Say Yeah
Cold Gin
Lick It Up
Makin’ Love
Calling Dr. Love
Psycho Circus
100.000 Years (La fin uniquement)
God of Thunder
Love Gun
Black Diamond

Rappel
Beth
I Was Made for Lovin’ You
Rock and Roll All Nite

Retrouvez toutes les photos du concert.


Kiss – Lyon Juin 2023


Stay Tuned

Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 16

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !