👉 [Chronique] – Axel Rudi Pell – “Lost XXIII”(2022) – Dark MĂ©tal

4.7
(138)


“Lost XXIII Prequel” (Intro)
“Survive”
“No Compromise”
“Down On The Streets”
“Gone With The Wind”
“Freight Train”
“Follow The Beast”
“Fly With Me”
“The Rise Of Ankhoor”
“Lost XXIII”
“Quarantined 1” (bonus track CD digipak)

Label: SPV/Steamhammer
Date de Sortie: 15 Avril 2022

 

Ce 21Úme album studio du guitariste germanique Axel Rudi PELL bien trop mésestimé en France, nous offre 10 excellents titres, toujours bien entouré par des musiciens chevronnés.

A noter que l’excellent chanteur « Jeff Scott Soto Â» a participĂ© Ă  4 albums dont les excellents albums « Black Moom Pyramid Â» ou « Magic Â».

Produit par Axel Rudi PELL, mixé par Tommy Geiger.

 Â«Lost XXIII» est une belle introduction envoutante et mystique finissant sur un rythme martial.

«Survive» est un trĂšs bon titre aux accents 80’ et aux refrains accrocheurs.

«Down on The Streets» offre de gros Riffs, une basse qui claque, c’est un titre Ă  l’esprit « ACCEPT» sous-jacent qui nous fait irrĂ©sistiblement taper du pied.

«Gone With The Wind» le slow de l’album, fantastique Ă©popĂ©e mĂ©lodique, la voix de l’excellent J.Gioeli fait merveille et le morceau prend toute son ampleur lorsque la guitare d’Axel Rudi se dĂ©chaine dans un solo magistral d’intensitĂ© et de feeling.

«Follow the Beast» démarre sur un tempo enlevé, Bobby Rondinelli emmÚne tout sur son passage grùce à une frappe magistrale et millimétrée. Un titre aux accents NWOHBM de bonne facture.

«Fly With Me» est une trĂšs belle ballade qui dĂ©bute en piano/Voix. J.Gioeli apporte une rĂ©elle Ă©motion secondĂ©e par de belles notes de piano profondes et envoutantes et les interventions d’Axel Rudi toujours Ă  propos.

«The Rise Of Ankhoor» est un magnifique instrumental baignant dans une ambiance trĂšs 70’ (Deep Purpel/Uriah heep) permettant Ă  Axel de dĂ©livrer de beaux solos inspirĂ©s par un certain Ritchie.

«Lost XXIII», 8 minutes 34 d’une subtile orchestration laissant la place aux autres musiciens sur de belles harmonies en mineur et un clavier aux nappes atmosphĂ©riques permettant une belle montĂ©e en puissance, ma-gni-fique !

Une nouvelle fois Axel Rudi nous gratifie d’un album de trĂšs bonne facture qui ne dĂ©cevra pas les amateurs de HEAVY METAL MĂ©lodique !

Certains ne manqueront pas d’identifier un certain classicisme et un manque de prise de risque, mais il faut bien reconnaitre un certain talent et une carriĂšre qui mĂ©riterait bien plus de considĂ©ration.

@Dark MĂ©tal





How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.7 / 5. Vote count: 138

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !