👉 Existance – Nouvel extrait “Tears Of Fire” retrouvez la Chronique de Dark Métal.

5
(46)


1. Highgate Vampire
2. Deathbringer
3. Power Of The Gods
4. Rock’n Roll
5. Jenny’s Dreams
6. Sniper Alley
7. Preacher Of Insanity
8. You Gotta Rock It
9. Wolf Attack
10. Tears Of Fire
11. Gwendoline

Label : Black Viper Records


EXISTANCE nous dévoile son quatrième album dont le superbe « Artwork » signé par Mario Lopez et enregistré sous la direction de François Merle (Manigance).

Formé fin 2008 par Julian Izard (chant/guitare), fils du regretté Didier Izard chanteur de H-BOMB, EXISTANCE est un groupe français enclin à ravir les amateurs de Heavy Metal qui ne seront pas déçus par cette nouvelle offrande. Un album au son résolument Moderne qui mérite notre respect et démontre des qualités évidentes d’écriture et d’interprétation.

 « Highgate Vampire » démarre l’album avec son intro mélodique très agréable pour nous desservir un titre énergique ; Julian Izard n’hésitant pas à donner des couleurs proches d’un « Rob Halford » à son chant.

« Deathbringer », autre titre puissant avec ses chœurs guerriers, se montre particulièrement entrainant grâce à une rhythmique parfaitement en place. Dans ce morceau j’apprécie particulièrement le passage instrumental basse/batterie/guitare puis le chant venant se placer à son tour.

Le mélodique “Power Of The Gods”  et son superbe riff rappelant un peu « Bark at the Moon » et la voix parfaitement en place de Julian passe à merveille.

« Rock N roll » n’est pas une énième reprise de Led Zep, mais bien un titre original moins heavy et plus « Hard US » qui ne dénote pas et démontre qu’Existance a plus d’une corde à son arc.

“ Preacher Of Insanity ” est un brûlot au tempo assez speed permettant d’apprécier la dextérité des musiciens aux travers de solos incendiaires et agréables.

“ Sniper Alley ” est un titre assez médium qui s’accélère sur un break de batterie laissant le champ libre à de belles chevauchées rythmiques rappelant le grand Maiden. Les solos sont magnifiques, pour revenir sur ce tempo du début et finir en harmonique, juste Superbe !

« Tears of fire » est la ballade de l’album, débutant au piano accompagné par la voix émouvante de Julian. Si cette balade ne restera pas dans les annales, elle reste tout de même de bonne facture.

« Gwendoline » est un des moments émouvant de l’album, ou le groupe propose une version de cette reprise de « H Bomb » à la fois plus moderne, mais très proche de la version originale.

Vous l’avez compris, EXISTANCE nous propose un album d’une grande consistance, c’est un beau voyage musical dans le temps permettant à l’auditeur de se mettre au diapason de cette magnifique production qu’est « WOLF ATTACK ».

J’apprécie cet album et j’espère qu’il en sera de même pour vous tous.

A noter que le groupe EXISTANCE sera en ouverture de « Rhapsody Of Fire » le 24 janvier au Petit Bain à Paris, à Grenoble-seyssinet le 30 janvier et au Hellfest le 25 juin 2022, nous permettant d’apprécier leurs nouveaux titres en Live.

@Dark Metal



How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 46

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !