👉 [Chronique] – Megadeth – The Sick, The Dying… And The Dead ! (2022). Le Doc.

4.5
(68)

“The Sick, The Dying… And The Dead!”
“Life In Hell”
“Night Stalkers” (feat. Ice T)
“Dogs Of Chernobyl”
“Sacrifice”
“Junkie”
“Psychopathy”
“Killing Time”
“Soldier On!”
“Célebutante”
“Mission To Mars”
“We’ll Be Back”
“Police Truck”
“This Planet’s On Fire (Burn In Hell)” (feat. Sammy Hagar)

Label: UMe
Date de Sortie: 02 Septembre 2022

Nous y voila donc avec ce 16eme album de Megadeth.  « The Sick, The Dying… And The Dead! » (Les malades, les mourants… et les morts !) est un album d’une grande réussite pour plusieurs raisons dont nous allons parler.

Près de 40 ans après leur formation Dave est toujours là malgré des problèmes de santé important (Cancer de la gorge). Il est aussi le deuxième avec la paire Mustaine/Loureiro. Dire que le choix de David Mustaine en prenant Kiko Loureiro est une bonne pioche est plus qu’un euphémisme.

Le guitariste Kiko Loureiro est en feu et s’est imposé dans le groupe.

Et que dire de l’apport de Dirk Verbeuren à la batterie. La présence de Dirk derrière la batterie est géniale et porte cela à un autre niveau. L’ancien batteur de Soilwork fait partie du groupe depuis un moment  maintenant, mais c’est son premier disque avec Megadeth. La batterie ait joué un rôle aussi important sur ce « The Sick, The Dying… And The Dead! »

Le son est fermement enraciné dans le thrash metal des années 1980, mais le groupe s’appuie sur cela et apporte de nouvelles influences, extraits sonores et paysages sonores. Le résultat final est de la pure magie. L’ensemble des titres est compact même si quelques longueurs arrivent de ci-delà.

 “Life in Hell” donne rapidement un coup de fouet au disque et on rentre de plus en plus dans ce disque. Ice-T fait une excellente apparition sur le formidable single “Night Stalkers”.

“The Dogs of Chernobyl” commence comme une chanson légèrement plus lente, tout en étant lourde, mais elle augmente considérablement sa vitesse dans la seconde moitié de la chanson. “The Dogs of Chernobyl”  prend un sujet spécifique (les centaines de chiens errants sur le site de la catastrophe nucléaire de 1986) et le transforme en quelque chose de plus personnel (” Tu m’as laissé comme l’un des chiens de Tchernobyl »).

Cet album regorge d’excellentes musiques. Le morceau bonus “Police Truck”, une reprise de Dead Kennedys , est un clin d’œil amusant aux racines punk-rock.

Le morceau “This Planet’s On Fire (Burn In Hell)” une reprise du grand Sammy Hagar est aussi un titre pour le moins surprenant et cool à découvrir ! Le Red Rocker c’est pas rien quand même et avec Dave Mustaine c’est fort sympathique.

Des morceaux féroces comme « Dogs of Chernobyl », « Junkie » et « Celebutante » alimentent ce disque avec passion. “Mission To Mars” est un titre aussi surprenant est assez mélodique. Certains titres comme « Soldier On ! » n’apporte pas grand-chose en plus sur ce disque.

Même si le processus à été long, Trois ans, le résultat final est un album que beaucoup de Fans du groupe vont adorer.

Et comme par chance, le groupe a beaucoup tourné ces derniers temps, on s’imagine bien écouter un bon nombre de ces nouveaux titres en concert.

Même s’il est bien trop tôt pour dire exactement où se trouve ce « les malades, les mourants… et les morts ! »  dans la longue discographie de Megadeth, il est important de savoir que ce nouvel album donne un coup de pied au cul. Ecoutez ce disque.


Doc Olivier
Animateur
A propos: Olivier est le créateur de la radio vinylestimes et anime l'émission Last Ride le Samedi et le Dimanche à 18 Heures et participe à 213Rock le Lundi à 21 Heures.
Président de l'association vinylestimes
Read More
VinylestimesLast RideTwitterInstagram du Doc

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.5 / 5. Vote count: 68

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !