[Chronique] – David Reece – Baptized by Fire (2024) par Dark Métal.

4.9
(66)

Nouvel album solo pour David Reece.

Artiste atypique poursuivant son chemin avec détermination et passion, il connut son heure de gloire en remplaçant Udo au sein du légendaire combo ACCEPT sur l’album Eat The Heat (1989).

Il participera à 2 albums du groupe Allemand « BONFIRE » dans les années 2000, à diverses collaborations en proposant en parallèle des albums solos, dont les excellents « Cacophony of Souls » et « Resilient Heart».

Alors que pensez du petit dernier « Baptized by FIre » ?

01 – Enemy Is Me
02 – We’ve Lost The Fight
03 – Wrong Move
04 – Payback’s A Bitch
05 – No Rest For The Wicked
06 – Twilight of the Gods
07 – Seasons Of A Man
08 – Closer To God
09 – Archbishop Of Anarchy
10 – My Heart Burns
11 – Acceptance Of Denial
12 – Tomorrow Don’t Matter Today

 « Enemy is Me »   ouvre les hostilités, gros son, des rythmiques de plomb, le refrain plus mélodique apportant un parfait équilibre. Du grand Art !  

 « Wrong Move » Rythme syncopé, basse groovy, David Reece impérial portant cet excellent titre qui devrait faire son effet en live.

« Payback’s a Bitch » Des sonorités NU Metal, voire Indus, ce titre surprend, mais ce révèle être une véritable tuerie sous les coups de butoir de rythmiques puissantes et inspirées.

« Twilight of The Gods » sous des relents alternatifs, ce titre fougueux et lancinant démontre toute la variété que propose David Reece sur cet album avec des changements d’ambiance tout à propos.

« Seasons Of A Man » morceau percutant avec une approche mélodique légèrement répétitive caractérisant un peu cet album.

« My Heart Burns » Gosses rythmiques pour ce titre plus sombre et proche de la balade finissant sur de magnifiques arpèges dans un style « Flamenco ».

« Tomorrow don’t Matter Today » Structure dynamique, double grosse caisse, une prod bien en phase apportant un relief indéniable à ce titre aux riffs acérés.

Nouveau Line Up, un album orienté plus Heavy que ses deux prédécesseurs, David Reece n’a rien perdu de ses qualités et de son organe vocal, maitrisant parfaitement son sujet.

« Baptized by Fire est un album solide de 12 titres puissants et variés dont on ne se lasse pas, les amateurs de Heavy Metal y trouveront largement leur compte.

Pour les autres, cet album pourrait paraitre trop « classique » malgré une production aux accents modernes.


Dark Métal


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.9 / 5. Vote count: 66

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !