đŸ’„ The End Machine – Nouvel album “The Quantum Phase”. Ecoutez “”Black Hole Extinction”” đŸ’„

0
(0)

Créé en 2018, THE END MACHINE a sorti son premier album éponyme, « The End Machine », en 2019, qui a été acclamé non seulement pour sa production contemporaine et son attitude moderne, mais aussi pour ses chansons parfaitement conçues, rendant hommage à leurs racines et à la musique qui les a inspirés. ils aiment.

Cette attitude et ce talent étaient également visibles avec leur deuxiÚme album de 2021, « Phase2 ».

Le chanteur Robert Mason s’est officiellement sĂ©parĂ© du groupe, ouvrant la voie Ă  Girish Pradhan, le chanteur superstar montante connu pour son travail sous le surnom de Girish And The Chronicles et, plus rĂ©cemment, avec 13 de Joel Hoekstra.

“Black Hole Extinction”
“Silent Winter”
“Killer Of The Night”
“Hell Or High Water”
“Stand Up”
“Burning Man”
“Shattered Glass Heart”
“Time”
“Hunted”
“Stranger In The Mirror”
“Into The Blazing Sun”

Label:Frontiers Music
Date de Sortie: 8 Mars

En livrant « The Quantum Phase » de 2024, THE END MACHINE a non seulement dépassé les attentes, mais a également écrit le disque de leur vie !

Avec chaque note et chaque parole, ils ont dĂ©passĂ© leurs propres aspirations artistiques, crĂ©ant collectivement l’album qu’ils auraient toujours souhaitĂ© Ă©crire.

Cette Ɠuvre monumentale tĂ©moigne de l’Ă©volution de THE END MACHINE, mettant en valeur non seulement leurs prouesses musicales mais aussi leur dĂ©vouement inĂ©branlable Ă  repousser les limites de leur expression crĂ©ative.

À travers ce nouvel opus, le groupe dĂ©montre une maturitĂ© artistique saisissante, se rĂ©inventant sans cesse tout en restant fidĂšle Ă  ses racines rock profondes.

La synergie entre les membres du groupe Ă©clate dans chaque morceau, oĂč les mĂ©lodies accrocheuses s’entremĂȘlent avec des solos de guitares puissants et des rythmiques complexes, prouvant que leur alchimie musicale est bien plus qu’une simple coĂŻncidence.

La production ajoute une couche supplémentaire de profondeur à leur son, avec des nuances et une clarté qui font que chaque note sonne avec une intention précise et une passion évidente.

Jeff Pilson commente sur « Killer Of The Night » : « « Killer of the Night » est un excellent exemple du son mĂ©lodique mais lourd recherchĂ© par The End Machine. Des grooves lourds avec des mĂ©lodies mĂ©morables et entraĂźnantes, un jeu de guitare surnaturel et des voix absolument incroyables ! C’est notre point idĂ©al. J’ai hĂąte que tout le monde entende ça !!!! !”

Stay Tuned

@Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !