[Chronique] New Horizon – Conquerors (2024) par le Doc.🤘🤘

5
(6)

Après un premier album remarquable qui a vu le chanteur Erik Grönwall rejoindre Skid Row, Jona Tee, fondateur de New Horizon, s’est lancé dans une mission pour trouver un chanteur capable d’incarner l’essence du prochain chapitre du groupe. Sa quête l’a conduit à son ami de longue date Nils Molin, chanteur renommé de Dynazty et Amaranthe.

“Conquerors” se présente comme une anthologie thématique, explorant des moments décisifs de l’histoire et les individus remarquables qui les ont façonnés.

La plupart des conquérants évoqués ne sont pas tous militaires. “King Of Kings” parle de Jésus-Christ et commence de manière appropriée avec un orgue au son ecclésiastique avant de céder la place à un métal très mélodique mais néanmoins rock.

On y trouve un excellent solo de Love Magnusson (l’un des trois guitaristes invités sur l’album), et Molin y est à nouveau impressionnant.

L’ouverture “Against All Odds” est un véritable assaut sonore, courant à une vitesse incroyablement palpitante. C’est là que Molin surpasse Grönwall de loin. Sa voix puissante s’adapte parfaitement à ce style musical agressif. Il y a plusieurs autres morceaux dans ce même style power metal, tous agréables mais parfois légèrement prévisibles.

1. Against The Odds
2. King Of Kings
3. Daimyo
4. Shadow Warrior
5. Apollo
6. Fallout War
7. Messenger Of The Stars
8. Before The Dawn
9. Edge Of Insanity
10. Alexander The Great (356-323 B.C)

Label:Frontiers Record

Le morceau AOR “Apollo” ne parle pas du dieu grec du même nom, mais narre plutôt la course à l’espace entre la Russie et les États-Unis au plus fort de la guerre froide.

Le morceau lourd et sombre “Fallout War” et la meilleure performance de Nils sur cet album alors qu’il passe d’un chant grave voir inquiétant et un ton plus durs à des hauteurs mélodiques incroyables.Le Solo de Laucha Figueroa est excellent comme sur le morceau “Shadow Warrior”.

“Before The Dawn” est le moment le plus beau et émotionnel de l’album puisqu’elle présente les voix chaleureuses d’Elize Ryd et diffuse un message d’espoir et de confiance en un avenir meilleur.

“Messenger of the Stars” est le véritable succès de métal mélodique de l’album. C’est un morceau avec un excellent solo et la voix de Nils est magique, il a cette sensation légère en parlant de notre place dans l’univers, tournant autour du Soleil.

Pour clore cet album, il y a une reprise D’Iron Maiden “Alexander the Great (356-323 B.C)” que je vous laisse découvrir. C ‘est une interprétation fidèle de l’originale, avec juste une touche de modernité pour aligner le son avec le reste de l’album.

“Conquerors” est un remarquable deuxième album de New Horizon, illustrant leur résilience et leur engagement indéfectible à atteindre l’excellence musicale.

Les voix imposantes de Nils s’entrelacent harmonieusement avec les mélodies complexes de Tee, produisant un son à la fois familier et rafraîchissant.

Note 8/10

Mon Top 3 : “King Of Kings”, “Messenger of the Stars” , “Apollo”

Composition du groupe :

  • Jona Tee – Guitares lead et rythmiques, basse, claviers, chœurs
  • Nils Molin – Chant principal

Musiciens supplémentaires :

  • Georg Härnsten Egg – Batterie
  • Elize Ryd – Chant principal sur “Before The Dawn”
  • Love Magnusson – Guitare solo sur “King of Kings” et “Edge of Insanity”
  • Daniel Johansson – Guitare solo sur “Daimyo” et “Apollo”
  • Laucha Figueroa – Guitare solo sur “Shadow Warrior” et “Fallout War”

Stay Tuned

@Doc Olivier



How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 6

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !