👉 [Chronique] – Jimmy Barnes – Flesh and Blood (2021)- by Dark Métal.



 “Flesh and Blood” (Jimmy Barnes, Diesel) – 5:27
“I’m Coming Home” – 3:16
“Gateway to Your Heart” – 4:46
“This is The Truth” (Don Walker) – 4:05
“Around in Circles” – 4:28
“‘Til the Next Time” – 4:45
“I Move Slow” (featuring Elly-May Barnes and Jackie Barnes) – 5:23
“End of the Road” – 4:52
“Love Hurts” (featuring Jane Barnes) – 4:05
“Tennessee Waltz” (featuring Eliza Jane Barnes) – 3:55

« Flesh and Blood », est le 19e album studio de Jimmy Barnes, artiste méconnu en France et véritable Star en Australie.

Jimmy Barnes se vit surtout en Live, je vous invite d’ailleurs à écouter ce live d’anthologie « Barnestorming » paru en 1988.

Musicien authentique possédant un timbre vocal puissant et très personnel, Jimmy Barnes est un grand professionnel en témoigne son passage à Paris en 1994 à l’Arapaho (lieu culturel infâme, heureusement disparu). A peine 200 personnes présentes et Monsieur Barnes ne jouera pas moins de 17 titres, nous gratifiant d’un récital très Rock et plein de conviction, chapeau l’artiste !

« Flesh and blood » est un album de 10 titres produit par Kévin Shirley, la voix de Jimmy n’est jamais prise en défaut et pour tout amateur de « Rock » c’est un enchaînement de titres mélodiques, parfois nerveux mais nuancés, des chœurs se font entendre sur certains titres comme sur « Til the next time ».

L’album débute avec « Flesh and blood » un 1er titre assez énergique plutôt agréable et bien en place.

« I m Coming Home » commence sur une ambiance ballade acoustique du plus bel effet, agrémenté de cornemuses donnant un cachet supplémentaire à ce titre.

« Around in Circles » est un morceau orienté « Rock » aux arrangements subtils.

« I move Slow » est une ballade émouvante permettant un joli duo entre « père et fille » Elly-May Barnes accompagnant Jimmy Barnes avec sensualité.

« Tennessee Waltz » assez country dans l’esprit, aux senteurs des grands espaces est encore un beau duo.

« Gateway to your heart » est un morceau énergique me faisant un peu penser à « The Angels ».

Finalement, « Flesh and blood » est un album familial et intimiste aux émotions musicales bien palpables avec une pointe de Country et de Soul.

La présence entre autres de son fils Jackie (batterie), et de ses filles Mahalia, Eliza-Jane et Elly-May (chant) donne une dimension touchante à cette nouvelle œuvre.

Pour les plus virulents, passez votre chemin, il n’est pas question de Rock ou de Hard rock énergique mais de plaisir aux diverses couleurs variées et feutrées.  

N’hésitez pas à écouter la mélancolie de vos cœurs de Rockeurs et d’apprécier à sa juste valeur ces superbes mélodies.

@Dark Metal



How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 22

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !