Sami Yaffa – Premier disque “The Innermost Journey To Your Outermost Mind” Découvrez “The Last Time”

Sami Yaffa, plus connu pour son travail avec les New York Dolls, Michael Monroe Band et Hanoi Rocks a publié “The Last Time”, c’est le premier single extrait de son premier album solo The Innermost Journey To Your Outermost Mind, qui sortira le 22 septembre 2021 via Livewire/Cargo Records.

‘The Last Time’ est l’une des premières chansons que j’ai écrites pour cet album alors que je vivais encore à Brooklyn NY en 2015. C’est l’histoire de deux personnes dont la communication est bloquée.

De la difficulté de changer ses habitudes, peu importe à quel point on le souhaite. C’est sur la frustration et la détresse de la dépendance” – Sami Yaffa.

“Armageddon Together”
“Selling Me Shit”
“Fortunate One”
“Rotten Roots”
“Germinator”
“Down At St. Joe’s”
“I Can’t Stand It”
“You Gime Fever”
“The Last Time”
“Look Ahead”
“Cancel The End Of The World”

Sami Yaffa – Vocals, Bass Guitar (Hanoi Rocks, Michael Monroe, New York Dolls)
Rich Jones – Guitars (Michael Monroe Band)
Christian Martucci – Guitars (Stone Sour)
Rane Raitsikka – Guitars (Smack)
Timo Kaltio – Guitars (Izzy Stradlin, Cheap And Nasty)
Janne Haavisto – Drums

Quel genre de musique Yaffa sort-il sous son propre nom ? Polyvalent.

“J’ai toujours aimé des groupes comme les Clash et les Rolling Stones. Ils pouvaient écrire de la country, du funk, du reggae, du rock’n’roll ou du jazz sans crainte et se l’approprier. Je voulais avoir ce même genre de polyvalence et de liberté pour mon propre disque.”

Les influences de l’album sont multiples, mais cela n’est guère surprenant pour ceux qui ont suivi la carrière de Yaffa : en plus de sa propre carrière musicale, il a appris à connaître les traditions musicales de différentes parties du monde en tant qu’animateur et co-créateur de la série télévisée Sami Yaffa : Sound Tracker.

“Cependant, mes racines sont profondément ancrées dans le punk et le rock’n’roll. Je n’ai pas peur de cela”.

Même s’il s’agit d’un disque solo, Sami a toujours été membre de groupes et, de ce fait, un joueur d’équipe. Yaffa mentionne quelques noms sans lesquels le disque n’aurait pas abouti – du moins tel qu’il est finalement devenu.

Le premier à mentionner est un ami d’enfance, le batteur Janne Haavisto, avec qui Sami a fait ses premières incursions dans le monde de la musique. Sami et Janne ont créé ensemble les pistes de base et ont invité des amis et musiciens à collaborer à l’album.

Rich Jones, le guitariste de Michael Monroe, a contribué à l’élaboration des paroles de nombreuses chansons, Christian Martucci du groupe Stone Sour a joué de la guitare sur la moitié de l’album, l’autre moitié a été jouée par un autre vieil ami, Rane, du groupe culte Smack, et le vieux frère de Sami, Timo Kaltio, de l’époque de Hanoi.

Produit par Sam Yaffa. Mixé par Erno Laitinen. Masterisé par Pauli Saastamoinen aux Finnvox Studios. Enregistré par Erno Laitinen / Sam Yaffa / Janne Haavisto / Jose “Puter” Puigserve.

Stay Tuned

@Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.