👉 [Chronique] – Francesco Marras – It’s Me! (2022). Le Doc.

4.5
(68)

“1. Money Talks
2. Take My Hand
3. You Set My Heart On Firexz.
4. We Walk The Blue Way
5. The Thrill Of The Hunt
6. Lady Of Ice
7. In The Name Of Rock And Roll
8. Do You Hear Me Now
9. Embrace The Silence
10. Closer To The Edge
 
Francesco Marras – voix, guitares, basse, banjo et programmation de la batterie
Bodo Schopf – batterie sur la piste 2 (invité spécial)
Marco “Lord” Cossu – hammond, piano
Marco Garrucciu – chœurs
Emanuele Martinez – violon sur la piste 1

Francesco est un homme très occupé avec ses autres groupes Screaming Shadows et Tygers of Pang Tang.

Ce que j’aime dans « « It’s Me”, c’est l’utilisation de l’orgue Hammond et la façon dont il s’oppose parfois aux guitares tout au long de cet opus.  Francesco Marras a vraiment créé une œuvre impressionnante et c’est un must pour tout amateur de musique hard rock.

Et c’est exactement ce que FRANCESCO MARRAS nous livre avec l’auto-explicatif “It’s Me”. On a bien compris que ce disque représente ce qu’est Francesco Marras !

“It’s Me” comprend 10 morceaux contenant des mélodies accrocheuses , bien sûr dirigés par les guitares mais où le Hammond B3 joue un rôle important. Puis une mention aussi spéciale à la voix mature de Francesco qui est une agréable surprise.

Musicalement, c’est du hard rock classique,  pensez aux Whitesnake, à Black Country Communion, Rival Sons, Deep Purple. Le tout est très bien produit, enregistré et mixé. Ecoutez « Take my hand” pour vous faire une idée.

Ce que j’aime dans “It’s Me”, c’est l’utilisation de l’orgue Hammond et la façon dont il s’oppose parfois aux guitares tout au long de cet opus. L’album s’ouvre sur le très entraînant “Money Talks”, un titre riche en mélodies qui respire la classe, “You Set My Heart On Fire” est un autre morceau avec de gros riffs, 

“We Walk The Blue Way” est un excellent morceau de hard rock avec un groove magnifique  qui donne la part belle à la  guitare et de voix Francesco.  Cet album ne cesse d’offrir de superbes chansons les unes après les autres, comme “The Thrill of The Hunt”, un autre riff magnifique.

Que dire ensuite de   “Lady of Ice” la belle ballade et toujours la belle voix de Francesco qui fait froid dans le dos et ses paroles sincères. Les choses reprennent de la vitesse avec le classique “In The Name of Rock and Roll”, qui est le morceau le plus lourd de l’album.

“Do You Hear Me Now”, un morceau percutant avec un message clair, et oui, nous t’entendons, Francesco ! (Et on a hâte de te voir Live !)

Les chansons énervées continuent comme “Embrace The Silence” avec sa grande mélodie. La dernière chanson “Closer To The Edge” ralentit les choses, au fur et à mesure que la chanson se déroule.

Comme c’est souvent le cas avec de nombreux musiciens faisant partie de groupes renommés et établis, Francesco n’a pas beaucoup d’espace pour mettre en valeur ses propres capacités et son talent.  La pochette est l’oeuvre de notre ami Stan W Decker.

La solution, dans ces cas-là, c’est un album pour faire découvrir son univers et celui-ci est particulièrement excellent, foncez l’acheter ! Une bien belle surprise !!!!!


Doc Olivier
Animateur
A propos: Olivier est le créateur de la radio vinylestimes et anime l'émission Last Ride le Samedi et le Dimanche à 18 Heures et participe à 213Rock le Lundi à 21 Heures.
Président de l'association vinylestimes
Read More
VinylestimesLast RideTwitterInstagram du Doc

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.5 / 5. Vote count: 68

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.