👉 [Chronique] – Tyler Bryant & The Shakedown – Shake the Roots” (2022). Le Doc.

4.5
(69)

“Bare Bones”
“Ain’t None Watered Down”
“Ghostrider”
“Roots”
“Hard Learned”
“Shackles”
“Off The Rails”
“Good Things”
“Sell Yourself”
“Tennessee”
“Sunday No Show”
“Midnight Oil”

Après la sortie de leur dernier album sur Snakefarm Records (Pressure) en 2020, TBSD a décidé qu’il était temps de revenir à ses racines indépendantes. Ce changement de cap a été inspiré à la fois par l’urgence et par un sentiment durable d’engagement envers leur public.

L’espoir est que le fait d’avoir un plus grand degré de propriété sur l’enregistrement, la promotion et la sortie de leur musique renforcera la conviction du groupe, tout en éliminant les barrières qui pourraient empêcher les fans d’entendre leur travail le plus sérieux.

La décision a été prise et Rattle Shake Records est né.

“Ain’t None Watered Down” est le premier single de Shake The Roots et a été co-écrit par Tyler et sa femme Rebecca Lovell de Larkin Poe.

Il s’agit d’un titre Blues/rock qui mélange une ambiance magique avec des guitares puissantes et un refrain digne de Zeppelin.

C’est une chanson intelligente et directe qui nous fait comprendre qu’une nouvelle génération de stars comme Bryant et Lovell porte la musique américaine vers son propre avenir.

L’un des morceaux les plus mémorables que Bryant présente ici est le joyau “Roots”. Il combine la capacité de Petty à créer un refrain parfait pour les radios rock avec sa propre vibration blues/rock et le côté plus Southern Rock.

C’est une chanson incroyablement mélodique

“Shackles” est si lourd qu’il rappelle les débuts de Black Sabbath. Que dire de “Ghostrider” qui est une invitation à adorer ce disque. Just Play and Listen.

C’est un morceau de rock à gros riffs qui creuse dans la boue pour trouver sa propre liberté. Sur ce morceau, Bryant remue sa guitare avec un bonheur qui nous transporte dans le monde du blues Rock comme jamais.

Mention spéciale au titres “Tennessee” et “Sunday No Show”.

Tyler Bryant & The Shakedown ont atteint un nouveau palier avec cette sortie et il semble que le passage à l’indépendance était la bonne décision. Le groupe semble plus accompli que jamais et est prêt à poursuivre son expansion.

L’album est sorti le 9 septembre dernier, et, pour le moment, il est uniquement disponible en digitale. Les versions vinyle & CD sortiront d’ici la fin de l’année sur le propre label du groupe.



Doc Olivier
Animateur
A propos: Olivier est le créateur de la radio vinylestimes et anime l'émission Last Ride le Samedi et le Dimanche à 18 Heures et participe à 213Rock le Lundi à 21 Heures.
Président de l'association vinylestimes
Read More
VinylestimesLast RideTwitterInstagram du Doc

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.5 / 5. Vote count: 69

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.