👉 [CHRONIQUE] – POETS OF THE FALL – Album de l’annĂ©e 213Rock / Vinylestimes Classic Rock Radio by Harrag Melodica.

4.9
(49)

01.Firedancer
02.Requiem For My Harlequin
03.Sounds Of Yesterday
04.Revelations
05.Heroes And Villains
06.Lust For Life
07.Chasing Echoes
08.Weaver Of Dreams
09. Hello Cabaret
10.Beyond The Horizon

Line Up :
Marko Saaresto (chant)
Olli Tukiainen (guitares)
Markus Captain Kaarlonen (claviers)
Jaska Makinen (guitares)
Jani Snellman (basse)
Jari Salminen (batterie)


Date de Sortie: 29 Avril 2022
Label:Playground Music

Le nouvel album des Poets of the Fall offre une vibe emblĂ©matique par son Ă©lĂ©gante conception, cette impression que la composition fut Ă©difiĂ©e au XVIII Ă©me siĂšcle dans un palais de la pĂ©riode renaissance italienne, vous pourrez entendre des chansons reprĂ©sentant de prĂšs des plafonds, des mosaĂŻques, et voir des sculptures originales selon son ordre d’avancement.

Le nouvel album Ghostlight commence dans un couloir avec ses paroles prononcées :

« In the space between thought and wonder Memory cannot pull you under »

Le titre Firedancer assure une parfaite luminositĂ© intĂ©rieure et vues dĂ©gagĂ©es sur l’ouverture d’une porte Ă©lĂ©gante jouxtant le palais, vos pensĂ©es s’Ă©lĂšveront sur la danse et le feu qui sont intimement liĂ©s depuis des siĂšcles pour honorer des divinitĂ©s que les peuples ont vĂ©nĂ©rĂ©, car le temps n’attend pas.

Sur Requiem For My Harlequin, le chemin se poursuit pour dĂ©couvrir l’album Ghostlight vers les plafonds sculptĂ©s et reconstruit aprĂšs un incendie qui ravagea le palais, Requiem For My Harlequin s’engage sur un fond d’orchestration baroque dirigĂ©e par Markus «Captain» Kaarlonen le claviĂ©riste du groupe. Les violons sont dominants et se dĂ©marquent avant tout par leur richesse et l’ampleur de leur son.

La voix de Marko Saaresto est sensible, elle mélange la mélodie romantique, mélancolique, atmosphérique et surtout hypnotique.

« This is how the requiem loves the harlequin
Wake up your chains are porcelain
Like a phoenix from the ashes we will rise again
This is what the requiem loves to hear you sing Â»

Sounds Of Yesterday

C’est par quelques notes de piano que dĂ©bute la chanson,

l’horloge du palais indique l’heure : 07h47, la salle dans lequel entre la chanson contient des cĂ©lĂšbres mosaĂŻques de verre de Murano ajoutĂ© en 1886, visibles aussi de l’extĂ©rieur.

Le lien profond qui se tisse entre le lieu et la chanson, est la projection d’images, sous forme de vitraux destinĂ©s Ă  implanter un contexte qui date :

« If I close my eyes, I can see you, oh I can see you close enough to touch. I hardly dare to dream you, oh, lest it be too much. What’s the moral of the story when I only see us fighting, elegy to, to the starry-eyed.
Silent now the sounds of yesterday.. Â»

Revelations

L’atmosphĂšre prĂ©sente dans ce titre est en effet dĂ©finitivement plus « Rock » que les autres chansons de ce nouvel album, pourtant Ă  la rencontre, on est d’abord frappĂ© par le rayonnement des guitares, elles sont d’un style qui attire la lumiĂšre :

« Bittersweet revelations, let the mirror come alive Glorified sensation, your name in the headlines»

Une lumiÚre qui projette de la clarté, cependant, les deux fils sont coupés.

Heroes And Villains

La chanson aborde des sujets vitaux comme les choix, la tentation, la comprĂ©hension ou l’incomprĂ©hension qui en rĂ©sulte.

Donc, Ă  l’extĂ©rieur du palais, la couleur dominante est le « dorĂ© », que son importance serait liĂ©e sur le fait que le ressenti intĂ©rieur n’est pas forcĂ©ment visible, mais peut permettre aux choix de se placer au bord d’un pont en vue de mieux comprendre l’importance des sons et des Ă©motions du titre, que rien n’est plus beau que ce que l’on a sous les yeux et qui s’apprĂȘte Ă  disparaĂźtre.

« Sensation, compelling, and I’m closer to the edge Temptation, alluring, yet I taste regrets»

Lust For Life / Chasing Echoes / Weaver Of Dreams

Lust for Life est une chanson dans des calmes différents, ne plus penser à rien, de se laisser faire, de méditer..

Chasing Echoes, un titre trĂšs traditionnel pour les Poets of the Fall,

Weaver Of Dreams titre Ă  la fois Prog & Rock, Marko Saaresto dĂ©livre une fois de plus des performances vocales d’une grande sensibilitĂ©.

Hello Cabaret

Au XVIIIĂšme siĂšcle, Ă  Venise, les rues, pontons et canaux sont animĂ©s par le traditionnel carnaval, c’est le moment de fĂȘte, moment de fusion entre les nobles et le peuple de Venise, le carnaval de Venise avait aussi une importance sociale.

L’Ă©motion du titre sonne comme inspiration de Frederico Fellini, plus prĂ©cisĂ©ment «Casanova».

Les Poets of the Fall dressent un portrait saisissant non seulement d’un personnage,  l’objectif est simple, celui de percuter le fan de maniĂšre trĂšs Ă©motionnelle, dans la transmission du groupe tel que Daze.

Beyond The Horizon

«The silence is whispering to me in voices only I hear»

La chanson essaye, Ă  l’instar des autres titres de l’album, de prendre le parti de la psychologie proposant une vraie immersion dans cet univers pour expliquer des souvenirs, des lumiĂšres, des soupirs, du sommeil Ă©ternel, avant qu’ils ne s’Ă©teignent.

My Ghostlight, my Afterglow…

S’il est difficile de retranscrire par des mots, ce que nous entendons exactement dans l’album «Ghostlight», les Poets of the Fall ont jouĂ© essentiellement sur l’élĂ©gance de la mise en scĂšne, des dĂ©cors sonores Ă  la fois Ă©blouissant, mystĂ©rieux et plein d’espoir pour assumer son statut d’album de l’annĂ©e.

Vous connaissez parfaitement la discographie du groupe ? Vous aurez compris que les dĂ©tails de l’album Ghostlight Ă©taient dĂ©jĂ  dissĂ©minĂ©s dans les albums prĂ©cĂ©dents : Carnival of Rust (2006), Jealous Gods (2014), Ultraviolet (2018).

Que l’album Ghoslight clĂŽture un chapitre du groupe d’une belle maniĂšre.


Que nous rĂ©serve Poets of the Fall pour l’avenir ?



Stay Tuned

@Harrag Melodica.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.9 / 5. Vote count: 49

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !