👉 [Chronique] – Judas Priest – Ram It Down (1988) par Le Doc.

4.8
(39)

“Ram It Down” est le onziĂšme album studio du groupe de heavy metal britannique Judas Priest, sorti le 17 mai 1988. Il fait suite Ă  l’album “Turbo” sorti deux ans plus tĂŽt et marque un retour Ă  un son plus traditionnel pour le groupe aprĂšs l’expĂ©rience plus expĂ©rimentale de “Turbo”.

L’album dĂ©bute avec la piste Ă©ponyme “Ram It Down”, qui frappe fort avec son riff puissant et sa ligne de basse imposante. C’est un morceau Ă©nergique qui annonce la direction heavy metal du reste de l’album. Suivant cette ouverture intense, on retrouve des titres tels que “Heavy Metal”, un hymne dĂ©diĂ© au genre musical lui-mĂȘme, et “Love Zone”, une ballade mĂ©lodique qui offre un contraste bizarre.

Tracklist
1. Ram It Down (4:49)
2. Heavy Metal (5:58)
3. Love Zone (3:58)
4. Come And Get It (4:07)
5. Hard As Iron (4:08)
6. Blood Red Skies (7:51)
7. I’m A Rocker (3:58)
8. Johnny B. Goode (4:39)
9. Love You To Death (4:36)
10. Monsters Of Rock (5:31)


Line-up/Musicians
– Rob Halford / vocals
– K.K. Downing / guitar
– Glenn Tipton / guitar
– Ian Hill / bass
– Dave Holland / drums

L’un des moments forts de l’album est sans aucun doute la reprise de Chuck Berry, “Johnny B. Goode”. Judas Priest apporte sa touche personnelle Ă  cette chanson classique du rock ‘n’ roll et lui donne une nouvelle dimension avec leur son heavy metal caractĂ©ristique.

La voix puissante de Rob Halford, le chanteur du groupe, se marie parfaitement avec le rythme effréné de cette reprise.

D’autres morceaux notables incluent “Blood Red Skies”, une chanson Ă©pique aux paroles sombres et atmosphĂ©riques, ainsi que “I’m a Rocker” et “Monsters of Rock”, qui sont des hommages enflammĂ©s Ă  l’Ă©nergie brute du rock ‘n’ roll et aux concerts en live.

Dans l’ensemble, “Ram It Down” est un album solide de Judas Priest qui rappelle leur son classique et leur puissance scĂ©nique.

Il a Ă©tĂ© bien accueilli par les fans du groupe et a dĂ©montrĂ© leur capacitĂ© Ă  maintenir leur statut d’icĂŽnes du heavy metal. Bien que certains aient critiquĂ© l’album pour son manque d’innovation par rapport Ă  leurs prĂ©cĂ©dents travaux, il reste un pilier du catalogue de Judas Priest et un incontournable pour les amateurs de heavy metal.

Conçu Ă  l’origine comme la moitiĂ© lourde du “Twins Turbo”, Ram It Down est le onziĂšme album de Judas Priest et le dernier des annĂ©es 1980.

Il met Ă©galement fin Ă  une pĂ©riode de stabilitĂ© du line-up, le batteur Dave Holland ayant connu des problĂšmes de santĂ© qui l’ont conduit Ă  quitter le groupe.

C’est pour cette raison qu’une partie de Ram It Down utilise une boĂźte Ă  rythmes plutĂŽt qu’un vrai batteur. Il y a une certaine rĂ©sistance Ă  l’idĂ©e d’utiliser une boĂźte Ă  rythmes dans le mĂ©tal (et non sans raison), ce qui peut expliquer en partie pourquoi Ram It Down n’est pas exactement un album de Judas Priest trĂšs apprĂ©ciĂ©. Personnellement, je pense qu’il est assez nĂ©gligĂ© dans leur discographie.

La note du Doc: 14/20.

Stay Tuned

Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.8 / 5. Vote count: 39

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !