👉 [Chronique] – Thin Lizzy – Live And Dangerous (1978) par Le Doc

5
(2)

Dans l’histoire du rock, il existe des albums qui se dĂ©marquent par leur intensitĂ©, leur Ă©nergie et leur capacitĂ© Ă  capturer l’essence mĂȘme d’un groupe sur scĂšne. L’un de ces albums emblĂ©matiques est sans aucun doute “Live And Dangerous” de Thin Lizzy.

Sorti en 1978, cet album enregistrĂ© en concert est devenu une rĂ©fĂ©rence pour les artistes et les amateurs de musique rock du monde entier. Avec son mĂ©lange explosif de riffs de guitare, de performances vocales incroyables et d’une ambiance Ă©lectrisante, “Live And Dangerous” reste un trĂ©sor inestimable de l’histoire du rock.

1. Jailbreak (4:33)
2. Emerald (4:33)
3. Southbound (4:42)
4. Rosalie / Cowgirl Song (4:07)
5. Dancing In The Moonlight (3:54)
6. Massacre (2:56)
7. Still In Love With You (7:41)
8. Johnny The Fox Meets Jimmy The Weed (3:41)

Disc 2

1. Cowboy Song (4:54)
2. The Boys Are Back In Town (4:40)
3. Don’t Believe A Word (2:19)
4. Warriors (4:00)
5. Are You Ready (2:42)
6. Suicide (5:13)
7. Sha La La (5:34)
8. Baby Drives Me Crazy (6:40)
9. The Rocker (4:18)

– Brian Downey / drums, percussion
– Scott Gorham / lead guitar, backing vocals
– Phil Lynott / bass guitar, lead vocals
– Brian Robertson / lead guitar, backing vocals

– John Earle / saxophone (disc 1 track 5)
– Huey Lewis / harmonica (disc 2 track 8)

“Live And Dangerous” est bien plus qu’un simple album live. C’est une expĂ©rience de concert captivante qui vous transporte directement au cƓur de la puissance et de la passion de Thin Lizzy sur scĂšne. Des chansons telles que “Jailbreak”, “The Boys Are Back in Town” et “Rosalie” sont interprĂ©tĂ©es avec une telle intensitĂ© que vous pouvez presque sentir l’Ă©nergie qui se dĂ©gage de la foule.

Chaque note jouĂ©e par le regrettĂ© guitariste lĂ©gendaire, Phil Lynott, et ses compĂšres Scott Gorham et Brian Robertson, est chargĂ©e d’Ă©motion et de virtuositĂ©.

“Live And Dangerous” est la parfaite dĂ©monstration de la maĂźtrise musicale de Thin Lizzy. Les harmonies vocales entre Phil Lynott et le guitariste Scott Gorham sont impeccables, ajoutant une dimension supplĂ©mentaire aux performances dĂ©jĂ  dynamiques du groupe.

La section rythmique composĂ©e du bassiste Lynott et du batteur Brian Downey est d’une prĂ©cision redoutable, crĂ©ant une base solide pour les envolĂ©es de guitare et les solos explosifs.

Parmi les moments les plus mĂ©morables de l’album, on retrouve le solo de guitare Ă©pique de Scott Gorham dans “Emerald”, qui est Ă  la fois technique et Ă©motionnellement chargĂ©.

Le classique “Cowboy Song” montre toute l’Ă©tendue du talent de Phil Lynott en tant que parolier et raconteur, avec des paroles poignantes et une prestation vocale saisissante. L’album se clĂŽt sur une note puissante avec “Don’t Believe a Word”, un hymne rock irrĂ©sistible qui fait participer le public Ă  chaque instant.

Bien que “Live And Dangerous” ait Ă©tĂ© entachĂ© de controverses liĂ©es Ă  sa production en studio, ce qui a suscitĂ© des questions sur l’authenticitĂ© de l’enregistrement, il reste nĂ©anmoins un album lĂ©gendaire. Son impact sur la musique rock est indĂ©niable.

Il a influencĂ© de nombreux artistes et a prouvĂ© que Thin Lizzy Ă©tait l’un des groupes les plus excitants et talentueux de son Ă©poque.

Stay Tuned

@doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 2

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !