⚡ The Black Crowes : Une Épopée Rock ‘n’ Roll ⚡

5
(5)

Chapitre 1 : Les Origines d’un Son Unique.

Les Racines des Frères Robinson:
Chris et Rich Robinson, les membres fondateurs des Black Crowes, ont grandi à Atlanta, en Géorgie, une région imprégnée d’un riche patrimoine musical. Leur père, Stan Robinson, était un chanteur de folk, ce qui a plongé les frères dans le monde de la musique dès leur plus jeune âge. Leur maison résonnait des sons de Bob Dylan, de The Rolling Stones et de nombreux autres artistes influents des années 60 et 70. Cette exposition précoce à divers styles musicaux a jeté les bases de leur futur parcours artistique.

Les Influences Musicales:
Le blues, le rock classique, la soul et le R&B ont tous joué un rôle crucial dans la formation du son unique des Black Crowes. Chris et Rich ont grandi en écoutant des légendes comme Muddy Waters, Howlin’ Wolf, et Otis Redding, ce qui a profondément influencé leur style musical. Ces influences se reflètent dans leur musique à travers des riffs de guitare bluesy, des lignes de basse entraînantes et des vocaux expressifs.

La Formation du Groupe:
En 1984, alors qu’ils étaient encore adolescents, Chris et Rich ont décidé de former un groupe. À l’origine appelé Mr. Crowe’s Garden, le groupe jouait principalement des reprises de rock classique et de blues dans des petits clubs autour d’Atlanta. Leur nom, inspiré d’un livre pour enfants, reflétait déjà leur penchant pour un son rétro et authentique.

Les Premiers Pas sur la Scène Locale:
Le groupe a rapidement commencé à se faire un nom sur la scène musicale locale grâce à leurs performances énergiques et à leur son distinctif.

En 1987, après plusieurs changements de membres, le groupe a pris le nom de The Black Crowes et a commencé à attirer l’attention des labels de musique. Leur premier gros coup de pouce est venu lorsqu’ils ont signé avec le label Def American, dirigé par le célèbre producteur Rick Rubin. Cette opportunité leur a permis d’entrer en studio pour enregistrer ce qui deviendra leur premier album, “Shake Your Money Maker”.

Les Débuts dans les Studios:
L’enregistrement de “Shake Your Money Maker” a été un processus intense mais fructueux. Sous la direction de George Drakoulias, un protégé de Rick Rubin, le groupe a peaufiné ses compositions et a trouvé un son qui capturait l’essence du rock sudiste tout en y ajoutant une touche moderne.

Les sessions d’enregistrement ont également permis au groupe de solidifier sa formation avec des membres clés comme Johnny Colt à la basse et Steve Gorman à la batterie, qui deviendront des piliers de leur son caractéristique.

Chapitre 2 : Shake Your Money Maker (1990)

La Création de Leur Premier Album Studio

En 1989, après avoir signé avec le label Def American de Rick Rubin, The Black Crowes sont entrés en studio pour enregistrer leur premier album, Shake Your Money Maker. Le producteur George Drakoulias a joué un rôle crucial dans le développement de l’album. Avec son oreille attentive et son sens du détail, Drakoulias a aidé le groupe à canaliser son énergie brute et à polir ses compositions. Les sessions d’enregistrement ont eu lieu principalement aux Soundscape Studios à Atlanta et aux Chapel Studios à Los Angeles.

Les Singles à Succès : “Hard to Handle” et “She Talks to Angels”

Shake Your Money Maker a été un succès immédiat grâce à plusieurs singles percutants. “Hard to Handle,” une reprise énergique de la chanson d’Otis Redding, est rapidement devenue un hit, atteignant les sommets des charts rock. La voix puissante de Chris Robinson et le riff accrocheur de Rich Robinson ont transformé cette chanson en un hymne rock.

Un autre single majeur, “She Talks to Angels,” a démontré la capacité du groupe à écrire des ballades émouvantes et sincères. Cette chanson, inspirée par une connaissance de Chris Robinson luttant contre la dépendance, a touché un large public grâce à ses paroles poignantes et son arrangement acoustique.

Les Critiques et l’Impact Commercial de l’Album

Shake Your Money Maker a été acclamé par la critique et a rencontré un énorme succès commercial. L’album s’est vendu à plus de cinq millions d’exemplaires aux États-Unis et a été certifié multi-platine. Les critiques ont loué le retour aux sources rock et blues du groupe, le comparant à des géants du passé comme The Rolling Stones et Faces.

Le succès de l’album a été amplifié par une série de vidéoclips très diffusés sur MTV, qui ont aidé à faire connaître le groupe à un public plus large. Les performances télévisées et les interviews ont également contribué à établir les Black Crowes comme l’un des groupes de rock les plus prometteurs de leur génération.

La Tournée et les Premières Tensions Internes

Avec le succès de Shake Your Money Maker, les Black Crowes ont entrepris une tournée mondiale exténuante. Cette tournée, bien que cruciale pour la promotion de l’album, a également mis en lumière les premières tensions internes au sein du groupe. Les différences de personnalités et les pressions constantes ont commencé à créer des frictions, notamment entre les frères Robinson.

Malgré ces tensions, la tournée a été un triomphe. Les Black Crowes ont joué dans des salles combles à travers le monde, gagnant une réputation pour leurs performances live électrisantes. Le groupe a également ouvert pour des légendes du rock comme Aerosmith, ce qui a encore élargi leur base de fans.

La Dynamique Créative

La dynamique créative entre Chris et Rich Robinson a été un élément clé du succès de l’album. Chris, en tant que chanteur principal et parolier, a apporté une profondeur émotionnelle et une sensibilité lyrique à leurs chansons. Rich, quant à lui, a été le principal architecte sonore du groupe, créant des riffs de guitare mémorables et des arrangements puissants. Leur collaboration, bien que parfois tumultueuse, a produit une musique qui résonnait avec l’authenticité et la passion du rock classique.

Chapitre 3 : The Southern Harmony and Musical Companion (1992)

A suivre …..


Stay Tuned

@Doc Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 5

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.