17 Juin 1997 – Megadeth sort l’album “Cryptic Writings”

5
(5)

Depuis sa formation en 1983, Megadeth s’est imposé comme l’un des piliers du thrash metal.

Avec Cryptic Writings, leur septième album studio sorti en 1997, le groupe explore de nouvelles sonorités tout en conservant la férocité qui a fait leur renommée. Cet album marque une phase de transition, tant sur le plan musical que thématique.

Cryptic Writings se distingue par une approche plus mélodique et accessible que ses prédécesseurs. Les riffs tranchants et les solos virtuoses de Dave Mustaine et Marty Friedman restent omniprésents, mais ils sont ici équilibrés par des structures de chansons plus traditionnelles et des refrains accrocheurs.

Cet album témoigne de la volonté du groupe de toucher un public plus large sans renier ses racines thrash.

1. “Trust”

L’album s’ouvre sur “Trust”, un titre puissant et accrocheur qui aborde la trahison et la perte de confiance. Les paroles introspectives de Mustaine, combinées à une mélodie mémorable, en font un morceau phare.

2. “Almost Honest”

Ce titre poursuit sur une note plus rock avec des influences hard rock évidentes. Les harmonies vocales et les arrangements soignés montrent la capacité du groupe à diversifier son son tout en restant pertinent.

3. “Use the Man”

Avec une introduction acoustique surprenante, “Use the Man” évolue vers un crescendo électrique. Les thèmes de la rédemption et des erreurs passées sont traités avec une sincérité rare.

4. “Mastermind”

“Mastermind” revient à des sonorités plus lourdes et rapides, rappelant les racines thrash de Megadeth. Les paroles cyniques et les riffs agressifs en font un morceau énergique et engageant.

5. “The Disintegrators”

Ce titre est un retour pur et dur au thrash, avec des rythmes rapides et une guitare frénétique. C’est une décharge d’adrénaline qui ravira les fans de la première heure.

6. “I’ll Get Even”

“I’ll Get Even” montre une facette plus personnelle et introspective de Mustaine, abordant des thèmes de vengeance et de justice personnelle sur une mélodie plus douce.

7. “Sin”

Ce morceau explore des sonorités plus sombres et des thèmes lyriques religieux. Les riffs lourds et l’ambiance pesante créent une atmosphère unique.

8. “A Secret Place”

Avec “A Secret Place”, Megadeth offre un morceau mid-tempo aux influences orientales. Les mélodies exotiques et les paroles mystérieuses ajoutent une dimension intrigante à l’album.

9. “Have Cool, Will Travel”

Ce titre plus léger et entraînant se distingue par son harmonica et son feeling rock ‘n’ roll. C’est une bouffée d’air frais dans l’album.

10. “She-Wolf”

“She-Wolf” est un morceau rapide et incisif, avec des solos de guitare éclatants. Les paroles métaphoriques sur une femme fatale ajoutent une touche de mystère.

11. “Vortex”

“Vortex” se caractérise par des structures de chansons complexes et des changements de tempo fréquents. C’est un morceau techniquement impressionnant qui démontre la virtuosité du groupe.

12. “FFF”

L’album se clôture sur “FFF” (Fight For Freedom), un titre rapide et agressif qui revient aux racines punk et thrash de Megadeth. C’est une conclusion explosive qui laisse une forte impression.

Avec Cryptic Writings, Megadeth réussit le pari de renouveler son son tout en conservant l’énergie et l’agressivité qui ont fait sa renommée. Cet album est une exploration audacieuse de nouvelles directions musicales, tout en restant fidèle à l’essence du groupe.

Les fans de longue date trouveront de quoi se réjouir, tandis que les nouveaux venus découvriront un Megadeth en pleine évolution. Un album incontournable pour tout amateur de metal qui se respecte.




– Dave Mustaine (chant, guitare)
– Marty Friedman (guitare)
– Dave Ellefson (basse)
– Nick Menza (batterie)



1. Trust
2. Almost Honest
3. Use The Man
4. Mastermind
5. The Disintegrators
6. I’ll Get Even
7. Sin
8. A Secret Place
9. Have Cool, Will Travel
10. She-wolf
11. Vortex
12. F.f.f

Stay Tuned

@Olivier


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 5

No votes so far! Be the first to rate this post.

Envoi
User Review
5 (2 votes)

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !