👉 [Chronique] – Demon – The Unexpected Guest (1982) by Denis LabbĂ©.

5
(20)


1. Intro: An Observation
2. Don’t Break The Circle
3. The Spell
4. Total Posession
5.  Sign Of A Madman
6. Victim Of Fortune
7. Have We Been Here Before?
8. Strange Institution
9. The Grand Illusion
10. Beyond The Gates of Hell
11. Deliver Us From Evil


Label : Clay /Carrere

AprÚs un premier album, Night of the Demon, sorti en 1981, et un changement de bassiste, Demon enregistre ce deuxiÚme opus en intégrant des éléments plus mélodiques à son heavy metal.

Les thĂšmes Ă©sotĂ©riques sont toujours prĂ©sents dans les textes, ce qui se marie parfaitement Ă  la musique angoissante que dĂ©veloppe le groupe ainsi que le montre l’introduction « An Observation » qui ouvre sur l’excellent « Don’t Break The Circle », une ode Ă  la magie, portĂ©e par un riff entrainant et un refrain efficace influencĂ© par les annĂ©es 1970, comme c’est aussi le cas pour le hard rock « Victim Of Fortune ».

Tout l’album se dĂ©veloppe autour de ces motifs fantastiques, auxquels la voix Ă©raillĂ©e de Dave Hill apporte un cachet tout particulier, tandis que la musique assez enjouĂ©e, forme un contraste Ă©tonnant avec les idĂ©es abordĂ©es.

Ainsi, le rapide et groovy « Total Possession » nous entraĂźne dans un monde colorĂ©, comme c’est aussi le cas pour le sautillant « Have We Been Here Before? » que vient illuminer un orgue chaleureux.

Demon a fait Ă©voluer sa musique pour la rendre plus accessible, soignant notamment ses refrains : le savoureux « The Spell » ou le chantant « Sign Of A Madman » qui sont, tous deux, traversĂ©s par d’excellents refrains et agrĂ©mentĂ©s d’arrangements de grande qualitĂ©.

Les soli de Les Hunt apportent Ă©galement une indĂ©niable valeur ajoutĂ©e Ă  l’ensemble.

Quelques titres sont plus sombres, comme le nuancĂ© « Strange Institution Â» qui puise ses ambiances dans le blues et la soul, ou le rythmĂ© et heavy « Beyond The Gates of Hell Â», dont on perçoit Ă©galement les influences issues du blues.

Demon demeure un groupe de metal, comme il le prouve avec le furieux « The Grand Illusion Â» propulsĂ© par un riff qui donne envie de secouer la tĂȘte en cadence, ou l’efficace « Deliver Us From Evil Â» qui clĂŽt l’album de bien belle maniĂšre avec son refrain Ă  hurler en chƓur et ses guitares acĂ©rĂ©es.

The Unexpected Guest est une de ces petites pĂ©pites de la New Wave Of British Heavy Metal qu’il faut possĂ©der dans sa discothĂšque.

@Denis Labbé





Denis Labbé
Chroniqueur
A propos :  Ecrivain et chroniqueur, Denis a plongĂ© dans le metal dĂšs l’adolescence. Il a vite compris qu’il faisait moins de bruit en Ă©crivant qu’en chantant.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 20

No votes so far! Be the first to rate this post.

Related Posts

Get The Vinylestimes APP !